Terroir et restaurants
 10.05.2020, 17:00

Un «tour suisse» pour développer l’œnotourisme

chargement
Faire une balade, puis déguster du vin: un exemple parmi beaucoup d'autres d'oenotourisme.

Le Swiss Wine Tour a pour but de faire de la Suisse une destination de l’œnotourisme. En combinant les offres des différents acteurs du pays, il serait plus facile de se profiler sur le plan international. Présentation.

Si l’œnotourisme est un concept encore jeune en Suisse – contrairement à d’autres régions viticoles dans le monde –, il s’avère prometteur. Le projet Swiss Wine Tour fait le pari de marier tourisme et vin. 

L’idée est un grand projet d’intérêt commun: développer l’image de la Suisse comme une destination œnotouristique, avec pour chaque destination toute une série de possibilités complémentaires. Il s’agit de créer une valeur ajoutée, émanant de l’alliance des produits du terroir, des vins et du tourisme, au sens large. «Quand on vend une région, il y a ses paysages, mais aussi tout ce qui va avec, tels les produits du terroir et les vins», note Yann Stucki, qui pilote le projet.

Combiner tous les atouts 

«C’est un concept assez récent chez nous», enchaîne-t-il. «Il y a un extraordinaire potentiel si nous parvenons à conjuguer les atouts oenotouristiques de chaque canton viticole.» Actuellement, ce sont des «expériences» que recherchent avant tout certains touristes, couplées à un intérêt grandissant pour l’authenticité. 

Si le projet est encore en phase de préparation, il ne s’avère pas moins prometteur. Un réseau est en train de se créer avec des acteurs de tout le pays. Il s’agit d’abord d’identifier et de recenser l’offre de chaque canton. Déterminer ce qui existe et à quel endroit afin de pouvoir les classer selon la durée, le prix ou encore la disponibilité, et rendre le tout le plus attractif possible. A terme, l’idée serait de pouvoir centraliser et vendre ces expériences en ligne, mais aussi proposer des événements. 

Question d’échelle

Le projet s’est d’abord développé dans le canton de Vaud. «Nous nous sommes toutefois vite aperçus que développer cela à l’échelle d’un canton n’avait pas beaucoup de sens», explique Yann Stucki. «Sur le marché national et international, seule l’unité helvétique compte. Nous sommes vraiment enthousiastes, car nous constatons qu’il y a une réelle volonté des prestataires et institutions de s’impliquer dans le projet. Ils se réjouissent de cette démarche.»

Le lancement est prévu pour 2021, mais il risque d’être retardé en raison de la crise sanitaire actuelle.

Sandra Hildebrandt

«C’est un projet solide» 

Pour Yann Künzi, directeur de Neuchâtel Vins et Terroir, «ce projet, c’est l’avenir». Le métier de vigneron et viticulteur se développe. «Il y a la production de vin, mais aussi tout ce qui gravite autour.» Un atout pour tous ceux qui ne savent pas forcément comment élargir leur offre. «Ils se demandent s’il ne faudrait pas suivre le mouvement. Tout le monde y a déjà réfléchi, mais il y a les questions d’investissements, des craintes et des peurs.» Quelques vignerons neuchâtelois, toutefois, se sont déjà mis à l’œnotourisme. L’intérêt de lutter ensemble, lui, n’est plus à démontrer.
Le directeur de l’organisme cantonal de promotion ne cache pas son enthousiasme pour le Swiss Wine Tour: «Nous apprécions le dynamisme des concepteurs. Le projet est réfléchi et étudié. C’est du solide.» /SHI

 

Une carte tirée des documents d’information des promoteurs du Swiss Wine Tour. En vert, les principales régions viticoles. SP


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CoronavirusComment acheter des vins et des produits du terroir neuchâtelois?Comment acheter des vins et des produits du terroir neuchâtelois?

TerroirLes «Partenaires du terroir» sont toujours plus nombreuxLes «Partenaires du terroir» sont toujours plus nombreux

TerroirNeuchâtel Vins et Terroir prend pied dans les MontagnesNeuchâtel Vins et Terroir prend pied dans les Montagnes

CernierLa grande fête du terroir neuchâteloisLa grande fête du terroir neuchâtelois

Top