Terroir et restaurants

On croque avec… Patrice Neuenschwander, délégué culturel de la Ville de Neuchâtel

chargement

Restaurant Patrice Neuenschwander, délégué culturel de la Ville de Neuchâtel, a choisi L’Interlope, le restaurant de la Case à chocs. «C’est ma deuxième famille.»

 07.03.2019, 11:30
Lecture: 4min
Premium
Le plat principal: joue de boeuf confite au vin rouge en parmentier de patate douce.

L’Interlope. Drôle de nom pour un restaurant. Il le doit à un conseiller général radical des années 1990, qui avait déclaré: «La Case à chocs accueille une faune interlope». Autrement dit louche, suspecte.

Une vingtaine d’années plus tard, cela n’a pas empêché Patrice Neuenschwander de choisir cet établissement pour notre chronique «On croque avec». Surtout pas: «Non...

À lire aussi...

TerroirLes journées Caves ouvertes neuchâteloises auront bien lieuLes journées Caves ouvertes neuchâteloises auront bien lieu

VinsPrix Ambassadeur des vins de Neuchâtel: «C’est une belle reconnaissance»Prix Ambassadeur des vins de Neuchâtel: «C’est une belle reconnaissance»

VinMondial du chasselas: six médailles neuchâteloisesMondial du chasselas: six médailles neuchâteloises

Riesling-sylvaner 2019, Caves de la Béroche: friand et sapide.Riesling-sylvaner 2019, Caves de la Béroche: friand et sapide.

VinsAlain Gerber remporte le prix «Ambassadeur» de la Sélection neuchâteloiseAlain Gerber remporte le prix «Ambassadeur» de la Sélection neuchâteloise

Top