Terroir et restaurants
 21.06.2018, 10:00

On croque avec... Anaïs Emery, directrice du Nifff, festival du film fantastique

Premium
chargement
Anaïs Emery, directrice du Nifff, festival du film fantastique de Neuchâtel, au Cardinal.

Chronique Manger sainement et tenir le marathon. Anaïs Emery est dans la dernière ligne droite avant le début du Nifff, le Festival du film fantastique qui s'ouvre le 6 juillet à Neuchâtel. Aussi, pour garder le cap, elle nous a emmenés dans le restaurant qui la nourrit depuis son enfance, Le Cardinal.

Anaïs Emery adore le film "La grande bouffe" de Marco Ferreri et le dessin animé "Ratatouille". Deux films que la directrice du Neuchâtel International Fantastic Film Festival (Nifff) n'a pas pu programmer l'an passé dans sa sélection spéciale "Neuchâtel a du goût" car pas assez... fantastiques. Mais les spectateurs ont eu bien d'autres films (avec ou sans mayonnaise, ketchup ou plats de résistance...

À lire aussi...

TerroirPinot noir: les vins de garde neuchâtelois parmi les meilleursPinot noir: les vins de garde neuchâtelois parmi les meilleurs

Un «tour suisse» pour développer l’œnotourismeUn «tour suisse» pour développer l’œnotourisme

Chasselas 2019, Domaine Divernois, CornauxChasselas 2019, Domaine Divernois, Cornaux

TerroirLes vignes, elles, se portent bienLes vignes, elles, se portent bien

Chasselas «Amphore» 2018, Le Baumli, TüscherzChasselas «Amphore» 2018, Le Baumli, Tüscherz

Top