Terroir et restaurants
 05.03.2020, 12:00

L’Absinthe Week, un défilé d’événements

chargement
Comme en témoigne cette bouteille vieille de 200 ans de la Maison de l’absinthe, la fée verte, c’est toute une histoire.

Terroir Cinq jours consacrés à la fée verte: c’est ce que proposera l’Absinthe Week du 18 au 22 mars à Môtiers. Nombreux événements au programme.

Du 18 au 22 mars, le Val-de-Travers vivra pour la quatrième année consécutive au rythme de la fée verte: le célèbre spiritueux de la région sera honoré à travers toute une panoplie d’animations et de dégustations lors de l’Absinthe Week.

Cette semaine «môtisane» présentera les nouveautés et les tendances du moment. Le but de la manifestation consiste surtout à faire découvrir ce produit différemment. «Nous voulons montrer ses différents aspects, pas uniquement l’apéritif, mais aussi des préparations culinaires, de la mode, des archives, des dégustations, etc.», explique Yann Klauser, directeur de la Maison de l’absinthe, à Môtiers.

L’absinthe, c’est aussi des mets, comme ici lors de la dernière édition de la manifestation. Photo: David Marchon

Les étudiants de l’Ecole d’arts appliqués de La Chaux-de-Fonds ont participé à la conception de t-shirts, sous forme de concours. Le gagnant verra sa création commercialisée à la boutique de la Maison de l’absinthe. Une bague avec une feuille d’absinthe a par ailleurs été développée avec une marque et sera présentée sur place. C’est au travers d’un défilé, le mercredi soir, que ces créations seront mises en valeur. Des ambassadeurs de l’absinthe seront également désignés ce soir-là.

L’objectif de la manifestation est aussi de faire la lumière sur l’histoire de cette boisson qui anime bien des débats. En collaboration avec la RTS, une borne permettant de découvrir toutes les émissions sur le sujet depuis 1946 a été préparée pour le musée et sera présentée le vendredi soir. On dénombre une centaine de documents audiovisuels retraçant une riche histoire.

Et le trouble s’installe… Photo: Lucas Vuitel

Samedi, un parcours de dégustation à l’aveugle animera la journée. «Il y aura douze produits anisés à goûter. L’objectif sera de discerner s’il s’agit d’absinthe de la région.» Le dimanche, enfin, sera gastronomique: les distillateurs présenteront leurs absinthes, puis un repas «absinthe» sera servi au restaurant des Six-Communes.

La manifestation s’adresse à un public large. «Nous avons par exemple des visiteurs de Suisse alémanique qui viennent chaque année», se réjouit Yann Klauser. «L’objectif est de ratisser le plus largement possible, c’est un travail de longue haleine.»

Sandra Hildebrandt

En savoir plus: l’Absinthe Week

En savoir plus: la Maison de l’absinthe

Un laboratoire d’idées

«Le rôle de la Maison de l’absinthe est d’explorer des pistes», note Yann Klauser, son directeur. «A cet égard, Absinthe Week représente un peu un banc d’essai.»

Chaque année, de nouvelles recettes de cocktails voient par exemple le jour durant la manifestation. Et l’événement permet de relier bien des domaines. «Avec l’absinthe, il est possible de faire beaucoup de choses, même inspirer des artistes.»

A lire aussi: les partenaires «ArcInfo»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PatrimoineMôtiers: la Maison de l’absinthe tente le financement participatifMôtiers: la Maison de l’absinthe tente le financement participatif

RétrospectiveEn 2005, l’absinthe sort de la clandestinitéEn 2005, l’absinthe sort de la clandestinité

ChroniqueOn croque avec… Philippe Martin, président du Pays de l’absintheOn croque avec… Philippe Martin, président du Pays de l’absinthe

terroirAu Concours suisse, l’absinthe sauve l’honneur neuchâteloisAu Concours suisse, l’absinthe sauve l’honneur neuchâtelois

Fée verteUne exposition aux effluves d’absinthe à FleurierUne exposition aux effluves d’absinthe à Fleurier

Top