Terroir et restaurants
 09.07.2020, 16:00

Gastronomie: un menu estival entièrement neuchâtelois

chargement
Pour accompagner le tartare de sandre ou les fromages: par exemple le pain «féérique» de La Gourmandise, à Boudevilliers.

Spécialités L’été est là et il s’annonce très «local» cette année. L’occasion de se concentrer sur les richesses du terroir. Nous vous proposons un menu estival entièrement neuchâtelois. A table!

Vous souhaitez jouer la carte «terroir neuchâtelois» pour un repas? Par ici les ingrédients!

Pour l’apéro, les flûtes salées des Biscuits voyageurs (Vanessa et Christian Cuche) se marient à merveille avec du non-filtré, le fameux vin blanc neuchâtelois.

En guise d’entrée, un fromage de chèvre frais du Chanteur du Chasseral, produit à Lignières (Sonia et Robert Steffen), accompagné de son filet d’huile de noix du Domaine des Prés d’Areuse (Quentin Ducommun), saura ravir les gourmands.

Saucisson froid

Pour ceux qui préfèrent le poisson, la Maison du sandre, à Valangin, confectionne un tartare de sandre. Ce poisson est connu pour la finesse de sa chair. S’il existe de nombreuses variantes, Guillaume de Tribolet, cofondateur de la Maison du sandre, propose une version simple et accessible composée d’un mélange de 50% de filet de sandre frais et de 50% fumé. Pour une version aux touches asiatiques, on peut ajouter au filet du gingembre, de la coriandre ou du jus de citron vert. Un verre de pinot gris, de chardonnay ou d’œil-de-perdrix – les uns ou les autres issus du vignoble neuchâtelois! – s’accordera parfaitement avec cette entrée.

A l’heure du plat principal, on redécouvre le saucisson neuchâtelois, que l’on peut cuire au préalable et manger froid. Les différents magasins de la Boucherie centrale (Claude-Alain Christen) et de la boucherie Perroud (notamment aux Ponts-de-Martel) en proposent une version à l’absinthe.

Que de fromages!

Pour un plat végétarien, on se laisse tenter par les nouilles à l’épeautre de Pâtes et Cie (Danielle Rouiller), à Cernier. Elles sont issues de sa propre production de céréales «bio», en partenariat avec Valérie Thiébaut. «Elles vont très bien avec un pesto, car elles sont assez neutres dans le goût», conseille Danielle Rouiller. Le vin? Un pinot noir ou un autre vin rouge de la région, gamaret ou garanoir par exemple.

Le plateau de fromages comportera plusieurs sortes: gruyère, bleuchâtel, britchon, sybérien, Major Benoît, etc. Autant de fromages produits par exemple à la fromagerie Les Martel (Ponts-de-Martel) ou à celle des Chaux (Chaux-du-Milieu). Le pain? Par exemple ceux de La Gourmandise (Nathalie Suter), à Boudevillers, qui propose notamment son «Neuchâtelois», un pain à la farine bise à la meule de pierre. Il s’agit de l’un de ses produits phares, avec les farines du Val-de-Ruz. Un rouge s’impose, non?

Voici venue l’heure du dessert. Les Biscuits voyageurs proposent un gâteau aux noix, à déguster par exemple avec un pinot gris issu de vendanges tardives, histoire de terminer sur une note aussi douce qu’estivale.

Sandra Hildebrandt

En savoir plus: des vins et des produits du terroir neuchâtelois


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DirectionMireille Bühler à la tête de Neuchâtel Vins et TerroirMireille Bühler à la tête de Neuchâtel Vins et Terroir

CoronavirusComment acheter des vins et des produits du terroir neuchâtelois?Comment acheter des vins et des produits du terroir neuchâtelois?

GastronomieYann Künzi quitte Neuchâtel Vins et TerroirYann Künzi quitte Neuchâtel Vins et Terroir

TerroirNeuchâtel Vins et Terroir prend pied dans les MontagnesNeuchâtel Vins et Terroir prend pied dans les Montagnes

Top