Terroir et restaurants
  26.10.2018, 00:01

Cernier: du 100% local au Mycorama

chargement
Onze producteurs et treize encaveurs accueilleront les visiteurs.
Par Sandra Hildebrandt

TERROIR Adieu le château de Boudry: c’est au Val-de-Ruz que se déroule, ce week-end, le grand marché des produits du terroir.

Le Marché des produits du terroir se tient cette année au Mycorama. Le site d’Evologia, à Cernier, a été choisi par Neuchâtel vins et terroir (NVT) pour accueillir les producteurs du canton. C’est pour demain et dimanche, les deux fois de 10h30 à 18h.

C’est que le site est bien situé, au milieu du canton. Il est facilement accessible en transports publics et dispose de places de parc. «C’est un joli cadre», ajoute Yann Künzi, directeur de NVT. L’an dernier, la manifestation s’était déroulée au château de Boudry. «Etant donné que l’avenir du lieu est incertain, nous avons jugé prudent de nous déplacer.» A terme, l’idée est d’organiser ce marché de manière itinérante et d’en faire un rendez-vous traditionnel.

Contact avec les producteurs

Le but premier est d’augmenter la notoriété des produits et de leurs producteurs, mais également de développer les ventes. Ainsi, on y trouvera autant du miel, de l’absinthe, du sandre, des produits de boucherie, du fromage ou encore des œufs, que des meringues et bricelets, de la boulangerie ou des glaces. Sans oublier la présence des vins neuchâtelois. Près d’un quart des vignerons du canton ont répondu à l’appel. Au total, treize encaveurs et onze producteurs ou artisans prendront part à l’événement.

En général, ce type de marché remporte un franc succès. «Les gens sont sensibles à la vente directe et au lien qu’ils peuvent créer avec le producteur», note Yann Künzi. Sur place, les visiteurs pourront également se restaurer ou encore se divertir à travers des activités chocolatées.

On attend jusqu’à 2000 visiteurs

Au cours des deux journées, différentes animations sont prévues. Notamment un concours organisé avec l’Espace abeilles, sous forme de parcours balisé, qui permet de se balader sur le site de Cernier. Les animaux seront présents. L’association Laine d’ici ouvrira également les portes de sa filature ce jour-là, même si les deux événements ne sont pas directement liés.

Les bonnes éditions du marché ont vu affluer entre 1000 et 1200 personnes. Cette année, avec un espace plus grand et la présence de davantage de producteurs, Yann Künzi espère en compter 2000, même s’il sait que l’affluence dépend de nombreux facteurs. Mais ce qu’il souhaite avant tout, c’est maintenir la qualité et la convivialité de la manifestation. «Nous ne voulons surtout pas en faire une foire!», conclut-il. Sandra Hildebrandt


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

VinsPrix Ambassadeur des vins de Neuchâtel: «C’est une belle reconnaissance»Prix Ambassadeur des vins de Neuchâtel: «C’est une belle reconnaissance»

VinMondial du chasselas: six médailles neuchâteloisesMondial du chasselas: six médailles neuchâteloises

Riesling-sylvaner 2019, Caves de la Béroche: friand et sapide.Riesling-sylvaner 2019, Caves de la Béroche: friand et sapide.

VinsAlain Gerber remporte le prix «Ambassadeur» de la Sélection neuchâteloiseAlain Gerber remporte le prix «Ambassadeur» de la Sélection neuchâteloise

SpécialitésGastronomie: un menu estival entièrement neuchâteloisGastronomie: un menu estival entièrement neuchâtelois

Top