S'évader en Suisse
 09.08.2020, 12:00
Lecture: 8min

Mauvaise rencontre ou raté du Groupe Bélier à la caserne de Bure ?

Premium
chargement
C’est le chien de Fernand Loriol (à droite) qui a permis de découvrir le corps de l’aspirant Flükiger au creux d’un arbre déraciné. Le policier jurassien Edgar Theurillat était venu sur place le lendemain.

L'heure du crime [1/5] Le corps d’un aspirant bernois, disparu en septembre 1977 de la caserne militaire de Bure, a été retrouvé un mois plus tard en France voisine, déchiqueté par une grenade. Beaucoup de questions demeurent.

SERIE Cette semaine, nous vous emmenons dans les archives les plus sombres de l’histoire romande. Nous vous proposons cinq épisodes consacrés à des faits divers qui ont marqué notre région: des crimes jamais résolus, des scénarios dignes des meilleurs polars qui sont déroulées à deux pas de chez vous.

«C’était par-là, sur un terrain plat et dégagé. La souche d’un arbre renversé formait un cratère. Mon chien aboyait, et quand je suis arrivé, je n’ai d’abord vu que les...

À lire aussi...

L'heure du crime [2/5]Des anarchistes devenus braqueurs dans les cantons de Fribourg et NeuchâtelDes anarchistes devenus braqueurs dans les cantons de Fribourg et Neuchâtel

L'heure du crime [4/5]Péry: finalement, le plan était tout sauf parfaitPéry: finalement, le plan était tout sauf parfait

L'heure du crime [5/5]Neuchâtel: trois essais pour un crime presque parfaitNeuchâtel: trois essais pour un crime presque parfait

L’heure du crime [3/5]«Morte» deux fois en Valais«Morte» deux fois en Valais

Top