S'évader en Suisse
 06.08.2020, 08:00
Lecture: 4min

Le Lac, reflet de la culture alternative chaux-de-fonnière

Premium
chargement
Institutrice, Camille, ici entourée par Valentine et Amélie, vit depuis 2 ans et demi au Lac.

Vivre autrement (4/5) La crise du Covid-19 et l’urgence climatique font apparaître des aspirations nouvelles. Nous sommes allés à la rencontre de ceux qui vivent déjà «autrement» dans la région. Quatrième étape au Lac, à La Chaux-de-Fonds.

Un lac à La Chaux-de-Fonds? Ce n’est pas un mirage, plutôt un rêve, concrétisé, d’un point de rencontre autour de divers projets culturels et artisanaux. Derrière l’acronyme, le Laboratoire autogéré de création, rue de l’Hôtel-de-Ville, propose depuis 2013 ateliers, événements et lieux de vie.

Un frigo accueille le visiteur sur le perron, à l’image de l’esprit qui anime l’endroit. Les passants sont libres d’y déposer ce qu’ils veulent et s’y servir gratuitement. «Nous bénéficiions jusqu’ici d’un contrat de prêt...

À lire aussi...

Vivre autrement [1/5]Longo Maï, communauté rurale sans chef ni salaireLongo Maï, communauté rurale sans chef ni salaire

Vivre autrement [2/5]Le Pantographe: pirates et libre-échange démonétarisé à Sainte-CroixLe Pantographe: pirates et libre-échange démonétarisé à Sainte-Croix

Vivre autrement (3/5)Le collectif de Crémines, aussi libre et expérimental que le free jazzLe collectif de Crémines, aussi libre et expérimental que le free jazz

Vivre autrement [5/5]La Tène: les membres de Don Camillo partagent revenus, foi et envie d’aiderLa Tène: les membres de Don Camillo partagent revenus, foi et envie d’aider

CULTURE ALTERNATIVELa Chaux-de-Fonds: le collectif du LAC confirme qu’il quittera le bâtiment occupéLa Chaux-de-Fonds: le collectif du LAC confirme qu’il quittera le bâtiment occupé

Top