S'évader en Suisse
 21.07.2020, 12:00
Lecture: 6min

La cabane de Bertol, un nid d’aigle hors du temps

Premium
chargement
Patrick Berner et Claudine Munday, de la section neuchâteloise du Club alpin suisse, au pied de la cabane de Bertol.

En cabane [2/7] Perchée sur un éperon rocheux à 3311 mètres d’altitude, la cabane de Bertol, propriété de la section neuchâteloise du Club alpin suisse, est un lieu à nul autre pareil.

Bertol. Pour tout amateur de montagne, le nom a quelque chose de mythique. Peut-être parce qu’avec ses 3311 m d’altitude, elle est l’une des cabanes gardiennées les plus hautes des Alpes suisses. Peut-être aussi parce qu’elle figure sur l’itinéraire de la célèbre Patrouille des glaciers, ainsi que sur celui de la Haute route reliant Zermatt à Chamonix. Sans compter que son implantation, sur un éperon rocheux, est particulièrement...

À lire aussi...

En cabane 3/7La cabane du Binntal, une enclave jurassienne en Haut-ValaisLa cabane du Binntal, une enclave jurassienne en Haut-Valais

En cabane [1/7]Monte Leone, Le Locle sans les sapinsMonte Leone, Le Locle sans les sapins

RandonnéesMontagne: record de fréquentation pour les cabanes du Club alpin suisse en 2019Montagne: record de fréquentation pour les cabanes du Club alpin suisse en 2019

Top