S'évader en Suisse
 10.08.2020, 20:00
Lecture: 8min

Des anarchistes devenus braqueurs dans les cantons de Fribourg et Neuchâtel

Premium
chargement
Jacques Fasel, dit le «Robin des Bolzes».

L'heure du crime [2/5] La bande à Fasel a commis une série de hold-up à la fin des années 1970 pour des motifs idéologiques.

Durant la nuit du 6 au 7 décembre 1979, tout bascule pour le gérant de l’agence de la Banque d’Etat de Fribourg à Courtepin et son épouse, domiciliés dans le village situé entre Morat et Fribourg. Le couple est pris en otage par des malfrats armés faisant partie de la fameuse bande à Fasel. Ce groupe d’anarchistes, formé notamment du Fribourgeois Jacques Fasel, défraye la chronique à la fin des années 1970...

À lire aussi...

L'heure du crime [1/5]Mauvaise rencontre ou raté du Groupe Bélier à la caserne de Bure ?Mauvaise rencontre ou raté du Groupe Bélier à la caserne de Bure ?

L'heure du crime [4/5]Péry: finalement, le plan était tout sauf parfaitPéry: finalement, le plan était tout sauf parfait

L'heure du crime [5/5]Neuchâtel: trois essais pour un crime presque parfaitNeuchâtel: trois essais pour un crime presque parfait

L’heure du crime [3/5]«Morte» deux fois en Valais«Morte» deux fois en Valais

Top