07.09.2019, 18:36

Et si nos entreprises passaient enfin au solaire?

Premium
chargement
Des panneaux solaires photovoltaiques sont visibles sur le toit d'un hangar, sur le domaine du château d'Auvernier.

Energie Les entreprises neuchâteloises n’adoptent pas assez vite l’énergie photovoltaïque, estime Christophe Ballif, directeur du Centre photovoltaïque au CSEM. Entretien.

Les entreprises neuchâteloises ont tout intérêt à produire elles-mêmes leur électricité solaire si elles disposent d’un toit adapté. Pour le professeur Christophe Ballif, directeur du Centre photovoltaïque au CSEM (Centre suisse d’électronique et de microtechnique), les progrès récents du secteur permettent d’envisager un changement radical du mode d’approvisionnement énergétique de l’économie.

Pourquoi les entreprises devraient-elles penser à produire...

À lire aussi...

Climat«La Suisse n’est pas en avance du tout dans son utilisation de l’énergie solaire»«La Suisse n’est pas en avance du tout dans son utilisation de l’énergie solaire»

renouvelableEnergie: le solaire progresse en Suisse, mais trop lentement pour remplacer le fossile et le nucléaireEnergie: le solaire progresse en Suisse, mais trop lentement pour remplacer le fossile et le nucléaire

EnergieEnergie: en Europe, la Suisse est à la traîne pour le solaire et l'éolienEnergie: en Europe, la Suisse est à la traîne pour le solaire et l'éolien

ClimatArmée: la conseillère fédérale Viola Amherd veut des panneaux solaires sur chaque caserneArmée: la conseillère fédérale Viola Amherd veut des panneaux solaires sur chaque caserne

Top