Raiffeisen Trans
 30.05.2018, 20:14

Victoire en solitaire d'Alexandre Balmer à Boudry

chargement
Alexandre Balmer (No 72) a pris la tête et il n'a plus lâché les commandes.

VTT Alexandre Balmer a surclassé la concurrence lors de la première étape de la Raiffeisen Trans ce mercredi soir à Boudry. Le Chaux-de-Fonnier a pris plus d'une minute à ses rivaux. Chez les dames, Marine Groccia (Bassecourt) a battu Chrystelle Baumann (Montalchez) au sprint.

Alexandre Balmer (18 ans) a réalisé un sacré numéro lors de la première étape de la Raiffeisen Trans à Boudry. Parti dans la première montée, le Chaux-de-Fonnier a remporté sa deuxième victoire sur cette épreuve (en 41’12’’ sur 16,6 km) avec 1’10’’ d'avance sur Emeric Turcat (Lausanne) et 2’10’’ sur Nicolas Lüthi (Hauterive).

"J'avais des super sensations, j'étais comme sur un nuage», livrait le sociétaire du Cimes Cycle avant de remonter chez lui en vélo alors qu’il avait réalisé un entraînement de deux heures à midi. "Je ne sais pas si je vais participer à toutes les étapes, mais je suis très content de ma course alors que je n'avais pas repris  mon VTT depuis un bout de temps." 

Visiblement, le Chaux-de-Fonnier a bien digéré son Tour du Pays de Vaud, qu'il a terminé au quatrième rang, et sa victoire aux Trois Jours d'Axel aux Pays-Bas. Le tout en vélo de route. Il s'alignera de nouveau en VTT dimanche lors d'une manche des juniors series de l'UCI à Gränichen, lui qui occupe le 5e rang au classement mondial dans cette catégorie.

Marine Groccia motivée

Côté féminin, la victoire s’est jouée au sprint entre la Jurassienne Marine Groccia (1re en 51’15’’) et Chrystelle Baumann (2e à 1’’). Septuple tenante du titre, Florence Darbellay terminait troisième à 36’’. "Je suis partie assez vite lors de la première boucle pour tenter de lâcher Chrystelle afin d'éviter le sprint final", racontait Marine Groccia, victorieuse pour la deuxième fois sur la Raiffeisen Trans. "Ensuite, elle est revenue et elle m'a dépassée. Nous nous sommes bien "tiré la bourre" jusqu'à la fin dans la deuxième boucle. Chrystelle a connu un problème avec ses vitesses dans le dernier virage et j'en ai profité pour démarrer avant de m'imposer de justesse."

Cette vététiste de Bassecourt, travaillant à Bienne, espère pouvoir participer à toutes les étapes. "Ce ne sera peut-être pas très simple entre mon travail et mes courses nationales et internationales, mais je suis bien motivée pour essayer de remporter la victoire finale", livrait cette coureuse qui a terminé 56e de la dernière manche de Coupe du monde à Nove Mesto au 56e rang.

On risque donc de la retrouver elle et les 558 inscrits à cette première étape mercredi 6 juin prochain à la Rouvraie (Bevaix).


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CYCLISMELes belles promesses de BalmerLes belles promesses de Balmer

VTTEncore plus de jeunes roulent avec le maillot jaune du Team Prof-RaiffeisenEncore plus de jeunes roulent avec le maillot jaune du Team Prof-Raiffeisen

VTTLa Raiffeisen Trans révèle les talents et les confirmeLa Raiffeisen Trans révèle les talents et les confirme

Top