Que dit-on outre-Sarine?
 07.01.2020, 17:00

Sommaruga, «Charlie Hebdo», vote des étrangers, fossé ville-campagne, que dit-on outre-Sarine?

chargement
De nombreux Français ont apprécié les bons vœux de la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga.

Revue de presse Nous passons en revue la presse alémanique: quels sont les sujets qui font causer là-bas? Cette semaine, la prestation de Simonetta Sommaruga dans une boulangerie sous la loupe des Français, le livre du dessinateur Luz, le droit de vote des étrangers à Zurich et le fossé ville-campagne à Lucerne font partie de notre sélection.

Dans le «Blick»

Les Français fêtent Sommaruga: vive la «Bundespainsidentin»!

Les bons vœux de la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga, dans une boulangerie, ne sont pas passés inaperçus en France. Son discours, qu’un utilisateur a tweeté, a été visionné plus de 100 000 fois. «Quelqu’un peut-il envoyer Emmanuel Macron à la boulangerie? C’est urgent!», commente un internaute. Même la radio française a fait un reportage. En cette période de grèves et de tensions sociales, «je voudrais que nous prenions le temps d’écouter la présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, dans son discours à la nation… devant sa boulangerie», dit la comédienne Sophia Aram, avant de diffuser un extrait sur France Inter. Dans le studio, les témoins ne peuvent pas s’arrêter de rire.

Dans le «Bund»

Le dessinateur de «Charlie Hebdo» triomphe des terroristes

Ce n’est que grâce à une étrange coïncidence que Luz a échappé à l’attaque du magazine satirique. Ça fait cinq ans maintenant. Immédiatement après l’attaque, Luz a puisé dans son traumatisme – non, ce serait trop facile, il a lutté avec sa plume contre les cauchemars et la haine, contre la peur et les absurdes sentiments de culpabilité, contre l’appropriation politique. «Catharsis» était un livre épars, une sténographie de survie à partir de dessins noirs tremblants. Il est sorti en été 2015. Maintenant «Wir waren Charlie». Totalement différent. Avec style. Un roman graphique qui, en français, porte un titre beaucoup plus beau: «Les Indélébiles». Parce qu’il fait référence à l’œuvre de ses amis assassinés, qui perdurera.

Dans le «Tages Anzeiger»

Canton de Zurich: «Ainsi on renforce la démocratie»

La maire de Zurich, la socialiste Corine Mauch, peut se targuer d’un succès dès le premier jour de travail de 2020. Le Grand Conseil est disposé à donner suite à sa demande et à discuter à nouveau du droit de vote et d’élection des étrangers sur le plan communal. Corine Mauch est convaincue que plus la possibilité de participation est grande, meilleure est l’intégration. Mais il existe une large opposition: de l’UDC et du PLR au PDC, beaucoup sont sceptiques sur la question. Ils estiment que le droit de vote pour les étrangers rend la naturalisation peu attrayante. Les prochains obstacles au droit de vote des étrangers seront élevés. Surtout lorsque le sujet passera devant le peuple. Celui-ci a déjà refusé la proposition en 1993 et en 2013.

Dans la «Luzerner Zeitung»

Lucerne: les chiffres confirment le fossé ville-campagne

Bien qu’il ne figure sur aucune carte officielle, il est incontournable: le fossé ville-campagne. Sa profondeur, qui façonne le paysage politique, est mise en évidence dans le suivi des votes et des élections. Mais quelle est la largeur de cette tranchée? N’existe-t-elle que dans les têtes? Non, les chiffres de l’Office cantonal lucernois de statistique le montrent. Ce sont finalement ces disparités régionales qui expliquent le fossé parfois profond entre les zones urbaines et rurales – également dans les visions politiques respectives du monde. On résume: le bien-être financier est urbain; à la campagne tout le monde roule en auto; l’habitat se construit de manière folle en zone rurale, où il y a encore de la place; en ville, il y a du travail.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Revue de presseFemmes, taux d’intérêt, Uber, unihockey, que dit-on outre-Sarine?Femmes, taux d’intérêt, Uber, unihockey, que dit-on outre-Sarine?

Revue de presseElection du Conseil fédéral, que dit-on outre-Sarine?Election du Conseil fédéral, que dit-on outre-Sarine?

Revue de presseAvion de combat, Rytz, impôt et vigne, que dit-on outre-Sarine?Avion de combat, Rytz, impôt et vigne, que dit-on outre-Sarine?

Top