Que dit-on outre-Sarine?

Art, pass, burger, que dit-on outre-Sarine?

chargement

Revue de presse De l’art à Bâle, le pass sanitaire dans les restaurants et les lieux culturels, les meilleurs grilleurs de burger de Suisse: on plonge dans la presse alémanique.

 23.09.2021, 14:00
A Bâle, la place de la Foire retrouve de l'animation grâce à Art Basel.

Dans la «Basler Zeitung»

Enfin de nouveau de la vie, enfin de nouveau de l’art

Art Basel a ouvert ses portes après deux ans d’abstinence pour les accros. Enfin, les gens flânent sur la place de la Foire, reviennent à la vie et donnent un peu de couleur dans ce lieu de la ville qui, avec son charme de la défunte Allemagne de l’Est, ressemble à un cimetière urbain. Enfin le mouvement au lieu de l’immobilité devant les bâtiments du salon.

Bâle semble pour une fois être au bord de la mer, des vagues de visiteurs flottent dans les salles. Leurs yeux curieux et affamés recherchent des couleurs anciennes et nouvelles, des formes, des peintures, des sculptures. Ils voient accrocher ici un dessin d’Henri Matisse en noir et blanc, là une œuvre de Keith Haring en rose vif.

Lors d’une expédition à travers l’espace, on peut perdre l’orientation, séduit par les couleurs, distrait par les oiseaux aigus et les formes bizarres. Heureusement, il y a de nombreux assistants qui se tiennent devant les grandes œuvres d’art dans le hall, en costumes d’entraînement colorés et donnent des informations compétentes sur les œuvres et leurs créateurs. Regarder, s’émerveiller, parler, s’inspirer, rencontrer des gens. Bâle ressuscite. Si seulement toute l’année était comme ça.

Dans le «Tages Anzeiger»

Les craintes des restaurateurs ne sont pas sans fondement

Les craintes des restaurateurs quant aux pertes de chiffre d’affaires dues à l’introduction de l’obligation de certification n’étaient pas sans fondement. C’est ce que montrent les chiffres de consommation tirés du rapport «Monitoring Consumption Switzerland» de l’Université de Saint-Gall.

La semaine dernière, environ 18,9 millions de francs ont été dépensés dans les restaurants suisses, soit une baisse de près de 17% par rapport à la semaine précédente.

L’analyse des données montre également que les établissements situés dans la campagne ou les agglomérations ont été plus touchés par les baisses que les restaurants des villes. Dans ces dernières, le chiffre d’affaires a diminué de 12%. Dans les agglomérations, la baisse était de 20,8%, et dans les campagnes de 28%.

Matthias Fengler, de l’Université de Saint-Gall, estime que les recettes devraient se redresser d’ici à novembre. Les restaurateurs s’attendent également à un apaisement rapide de la situation. «Nous espérons que le choc est maintenant digéré et que d’autres personnes vaccinées reviendront bientôt au restaurant», dit-on chez Gastro-Zürich-City. Les clients qui ont besoin d’un test pour une visite au restaurant ont dû s’organiser et s’y préparer, pense-t-on.

Dans la «Luzerner Zeitung»

Le pass sanitaire apporte un peu de normalité

Peu de gens font des sauts de joie à cause du passe sanitaire. Néanmoins, depuis le 13 septembre, il fait partie intégrante de la planification de la plupart des événements sociaux. Des organisateurs de Nidwald, et Uri évoquent leurs expériences.

A Andermatt, deux concerts ont fait le plein. «Le passe a permis de supprimer les masques et les règles de distanciation, ce qui a eu un effet positif sur l’ambiance», constate-t-on. Les organisateurs ont mis un centre de test sur pied. A l’avenir, ça pourrait être plus compliqué, notamment avec l’arrivée des touristes étrangers pour la saison d’hiver. «Des discussions sont en cours afin de trouver les meilleures solutions possible pour les tests.»

A Stans, dans le canton de Nidwald, les collaborateurs d’un théâtre éprouvent des sentiments mitigés à l’égard de l’obligation. «La prévente est très lente, habituellement plus de billets sont vendus une semaine avant la première.» L’avantage, selon la direction, est de pouvoir remplir la salle.

En outre, dans ce théâtre, l’exploitation d’un bar est primordiale. Elle contribue de manière significative à la couverture des coûts. «Sans certificat, l’exploitation serait incertaine ou limitée», selon le directeur.

Dans la «Südostschweiz»

Un Grison fait partie des meilleurs grilleurs de burger

Samedi 4 septembre, les 40 meilleurs cheffes et chefs du pays se sont disputé le titre de meilleur grilleur de hamburger de Suisse. Le Grison Ronny Lietha, de Coire, s’est assuré la troisième place. Il n’est pas, comme beaucoup de ses confrères, un grilleur professionnel. «Le barbecue est un hobby pour moi.»

Le concours a débuté avec quatre séries de demi-finales de dix grilleuses et de dix grilleurs chacune. La tâche consistait à préparer un hamburger crunch à partir d’un panier de produits inconnu auparavant. Les participants disposaient de 25 minutes pour se préparer et de 25 minutes supplémentaires pour la grillade.

Les dix meilleurs se sont qualifiés pour la finale. A cette occasion, le défi était de réaliser un «Exotic Surf and Turf». C’est un mélange de fruits de mer et de poisson (surf) et de bœuf (turf). Iris Ambühl, 26 ans, de Sigriswil dans le canton de Berne, l’a emporté. Cette savante cuisinière et charcutière a ravi le jury de huit membres de la Swiss Barbecue Association et a remporté un prix de 5000 francs. Elle a également remporté un deuxième trophée avec la meilleure soupe du dernier jour, ce qui lui rapporta 500 francs. Ronny Lietha a reçu un bon de 300 francs d’un distributeur.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Revue de presseFemmes battues, Qatar, W.-C., antennes, que dit-on outre-Sarine?Femmes battues, Qatar, W.-C., antennes, que dit-on outre-Sarine?

Revue de presseCertificat et pandémie, que dit-on outre-Sarine?Certificat et pandémie, que dit-on outre-Sarine?

Revue de presseXhaka, UDC, H18, rail, que dit-on outre-Sarine?Xhaka, UDC, H18, rail, que dit-on outre-Sarine?

Revue de presseCamping-car, loi Covid, monde digital, show aérien, que dit-on outre-Sarine?Camping-car, loi Covid, monde digital, show aérien, que dit-on outre-Sarine?

Top