Points de vue
 24.09.2020, 14:00

Point de vue de Pierre Bühler: «Un référendum malheureux…»

chargement
Le Grand Conseil a entériné la loi sur la reconnaissance des communautés religieuses le 2 septembre dernier.

Religion Le théologien Pierre Bühler se dit «sidéré» par le référendum lancé par l’UDC et le PLR contre la loi sur la reconnaissance des communautés religieuses que le Grand Conseil vient d’adopter. Comme d’autres personnalités locales, nous l’invitons à s’exprimer sur des sujets d’actualité.

C’est décidé, l’UDC et le PLR lanceront un référendum contre la loi sur la reconnaissance des communautés religieuses que le Grand Conseil vient d’adopter. Quelles que soient les distances entre les deux partis, la loi risque de devenir la victime d’une étrange alliance entre l’islamophobie et un laïcisme à outrance. Et déjà des voix s’élèvent pour dénigrer la loi en question: elle serait mal aboutie, elle tolérerait plus qu’elle n’exigerait, elle succomberait aux sectarismes évangélique et musulman de la société, elle ouvrirait les portes aux prêches d’imams dans les écoles et les prisons, etc.

La loi risque de devenir la victime d’une étrange alliance entre l’islamophobie et un laïcisme à outrance.

Je suis sidéré. Cette loi élaborée avec soin, soumise à diverses consultations, est tout entière de modération et de prudence. C’est à se demander si ceux qui l’attaquent l’ont bien lue. Elle contient un catalogue très précis de conditions qu’une communauté doit remplir pour pouvoir être reconnue d’intérêt public: organisation sous forme d’association de droit suisse, statuts sur les conditions d’admission et d’exclusion des membres, reconnaissance de l’ordre juridique suisse, garantie du respect des droits constitutionnels de ses membres, notamment de la liberté de croyance, etc.

A lire le compte rendu de l’assemblée du PLR («ArcInfo» du 17 septembre dernier), les députés auraient bien fait d’écouter un peu plus le député suppléant Hugues Scheurer qui a parlé d’une loi «mûrement réfléchie, qui contribuera à renforcer la paix sociale et religieuse», et qui a souligné que «seul un islam tolérant pourra être reconnu». Je précise d’emblée que cet islam tolérant existe. J’ai d’innombrables amis musulmans qui ne demandent qu’à être au service du bien de la société.

Pas de chasse aux sorcières, s’il vous plaît!


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Point de vue de Pierre Bühler: «McKinsey, spécialiste en asile…»Point de vue de Pierre Bühler: «McKinsey, spécialiste en asile…»

MémoirePoint de vue de Pierre Bühler: «David et Goliath»Point de vue de Pierre Bühler: «David et Goliath»

AsilePoint de vue de Pierre Bühler: «C’est bien, mais pas assez!»Point de vue de Pierre Bühler: «C’est bien, mais pas assez!»

Grand ConseilNeuchâtel pourra reconnaître de nouvelles communautés religieusesNeuchâtel pourra reconnaître de nouvelles communautés religieuses

Davantage de religions seront reconnues

Les députés neuchâtelois ont accepté mercredi la loi sur la reconnaissance des communautés religieuses. Prévue depuis...

  02.09.2020 19:26
Premium

Esprit critiquePoint de vue de Pierre Bühler: «Merci pour Mafalda!»Point de vue de Pierre Bühler: «Merci pour Mafalda!»

Point de vue: «Merci pour Mafalda!»

Le théologien Pierre Bühler nous parle de Mafalda, le personnage emblématique du dessinateur argentin Quino, décédé...

  20.10.2020 14:00

Top