Points de vue

Point de vue de Nicolas Turtschi: «Redonner un sens aux votations»

chargement

Démocratie Au moment où la campagne des fédérales se termine, Nicolas Turtschi, militant du Parti ouvrier et populaire, souhaiterait qu’un sens soit redonné aux votations, qu’on s’attaque aux causes de l’abstentionnisme plutôt que de blâmer ses conséquences.

 18.10.2019, 12:00
Les élections fédérales pourraient de nouveau être marquées par un taux d’abstention important.

On y est. À l’heure où ces lignes paraissent, la campagne est terminée. Ce dimanche, les résultats tomberont, avec leur lot d’analyses sportives sur les «vainqueurs» et les «vaincus» de cette édition 2019.

Entre les cris de joie des uns et d’orfraie des autres, il y a fort à parier qu’on ne parlera que peu du taux d’abstentionnisme et, lorsque ce sera le cas, ce sera probablement pour blâmer ceux qui ne sont pas capables d’apprécier la chance de vivre en démocratie.

J’ai également peu de patience pour ceux qui critiquent sans agir. Cependant, je trouve qu’il est simpliste de simplement leur rejeter la faute. En réalité, l’abstentionnisme est aussi un symptôme de notre système. Il démontre que la politique n’arrive plus à mobiliser. Que de moins en moins d’électeurs croient au sens de leur vote.

Qu’on nous propose des choix de société plutôt que des votes utiles.

Mais est-ce surprenant? À force de devoir voter des paquets de «compromis le moins pire», de se faire marteler les mêmes projets jusqu’à ce qu’ils passent, ou de se faire mettre le couteau sous la gorge en s’entendant mentir qu’il «n’y a pas de plan B», on peut comprendre que certains finissent par ne plus voir l’intérêt de voter.

J’aimerais que nos politiciens redonnent un sens aux votations. Qu’ils débattent de façon raisonnée. Que leurs mensonges soient sanctionnés. Que les médias accordent autant de visibilité à tous en dépit de leurs moyens. Que nos votes aient un vrai impact sur la politique de demain.

Qu’on nous propose des choix de société plutôt que des votes utiles.

Ce serait s’attaquer aux causes du problème plutôt que de blâmer ses conséquences. C’est toujours plus difficile.

Nous accueillons désormais pour notre rendez-vous «Point de vue» de jeunes politiciens neuchâtelois qui s’expriment sur des sujets d’actualité qui les préoccupent.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SociétéPoint de vue de Denis Müller: «L’interdit de tuer, une protection pour chacun»Point de vue de Denis Müller: «L’interdit de tuer, une protection pour chacun»

BiodiversitéPoint de vue de Sera Pantillon: «Loi sur la chasse: paradoxe et absurdité»Point de vue de Sera Pantillon: «Loi sur la chasse: paradoxe et absurdité»

ÉducationPoint de vue de Jacques-André Tschoumy: «Gérer la diversité à l’école»Point de vue de Jacques-André Tschoumy: «Gérer la diversité à l’école»

Top