Points de vue
 24.01.2020, 12:00

Point de vue de Nicolas Turtschi: «Jusqu’à la corde»

chargement
De plus en plus de personnes ont de la peine à boucler les fins de mois.

Services publics «Il serait bon que l’on retrouve dans le discours public une véritable défense des investissements publics», estime Nicolas Turtschi, militant du Parti ouvrier et populaire.

Si on vous demande de vivre le mois prochain avec 1 franc de moins, vous y parviendrez probablement. Et à nouveau le mois d’après, sans doute également.

Puis un jour, à force, vous atteindrez la limite. Un jour, ces petites diminutions successives vous auront conduit à ne plus pouvoir boucler votre fin de mois.

Il en va de même pour les services publics. Dans le canton de Neuchâtel, à quelques grosses exceptions près (fermeture du CEFNA, du SEMO, de la HEM, etc.), les coupes sont saucissonnées. On demande des «efforts» supplémentaires, on réduit les équivalents plein-temps, on augmente la charge de travail. Petit à petit. Puis la nouvelle situation devient la norme, et on peut couper à nouveau. Petit à petit.

Chaque pas conduit dans la même direction, celle de la rupture. Et un jour, la corde casse.

Augmenter le nombre de dossiers dont s’occupent les assistants sociaux, par exemple… Ce travail, c’est un travail d’usure. Chaque pas conduit dans la même direction, celle de la rupture. Et un jour, la corde casse.

Des assistants sociaux surchargés, un système obsolète, des moyens insuffisants pour le rendre fonctionnel… faut-il s’étonner? Et que dire de la situation des infirmières par exemple, dont 46% quittent leur profession en cours de carrière?

Moi le premier, je pense que l’État doit dépenser son argent de façon mesurée et judicieuse, et n’a le droit à aucun gaspillage. Mais il y a une différence entre une gestion scrupuleuse de l’argent public et un démantèlement progressif du filet social qui constitue notre société – corde après corde.

Il serait bon que l’on retrouve dans le discours public une véritable défense des investissements publics, une vision d’avenir et, aussi, la prise de conscience que la seule quête de l’équilibre budgétaire n’est pas un projet politique.

Nous accueillons pour notre rendez-vous «Point de vue» de jeunes politiciens neuchâtelois qui s’expriment sur des sujets d’actualité qui les préoccupent.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AgriculturePoint de vue de Nicolas Turtschi: «Le lait comme symbole de résistance»Point de vue de Nicolas Turtschi: «Le lait comme symbole de résistance»

DémocratiePoint de vue de Nicolas Turtschi: «Redonner un sens aux votations»Point de vue de Nicolas Turtschi: «Redonner un sens aux votations»

PolitiquePoint de vue de Nicolas Turtschi: «Elu communal moins capable?»Point de vue de Nicolas Turtschi: «Elu communal moins capable?»

Top