Points de vue
 25.10.2018, 14:00

Point de vue de Nicolas Rousseau: «Tartuffe toujours vivant!»

chargement
Au Brésil, le candidat à la présidence Bolsonaro se dit pénétré de valeurs chrétiennes et il jouit à ce titre du soutien de nombreux évangélistes.

Forum Le public continue plus que jamais de plébisciter des politiciens dont les actes démentent souvent les pieuses paroles, relève Nicolas Rousseau, poète, essayiste et chroniqueur. Découvrez son point de vue: comme d’autres personnalités locales, nous l’invitons à s’exprimer régulièrement sur des sujets d’actualité.

Dans sa pièce «Tartuffe», Molière dénonçait tous ceux qui utilisent la religion pour défendre des intérêts tout sauf moraux! Mais le public n’a rien appris, il continue plus que jamais de plébisciter des politiciens dont les actes démentent souvent les pieuses paroles.

Aux Etats-Unis, ce juge Kavanaugh qui vient d’accéder à la Cour suprême professe une foi catholique ostensible et très conservatrice, il condamne le mariage homosexuel, rejette toute forme d’avortement. Mais en fouillant dans son passé, certains ont découvert un homme vraisemblablement moins vertueux!

Au Brésil, le candidat à la présidence Bolsonaro se dit aussi pénétré de valeurs chrétiennes et il jouit à ce titre du soutien de nombreux évangélistes. Mais à l’instar du président Trump, qui a séduit aussi les mêmes milieux, il a plusieurs fois rompu le lien sacré du mariage; et loin de prêcher l’amour du prochain, il soutient la torture, ne condamne pas le viol, souhaite la marginalisation de toutes les minorités. 

Dans le monde musulman même, et abstraction faite des délits présumés pour lesquels il est poursuivi, le prédicateur Ramadan a dû avouer qu’il menait une vie privée très éloignée des préceptes moraux qu’il recommandait à ses ouailles! Et quand ils voyagent à l’étranger, les monarques du Golfe ne boudent pas les plaisirs de l’alcool et du sexe, eux qui dans leurs pays font fouetter les buveurs de vin ou les femmes adultères.

Moralité; méfions-nous des politiciens qui se réclament trop systématiquement de la morale. La vraie vertu n’a pas besoin de se montrer! Mais voilà un exercice de moins en moins facile, car dans notre monde, les principaux acteurs n’existent plus qu’en s’exhibant sur les réseaux sociaux! Et sur cette scène démultipliée, les tartuffes peuvent dire ce qu’ils veulent, aucun public n’est plus là pour voir tout de suite leur double jeu!


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PolitiquePoint de vue de Nicolas Turtschi: «Tout est question d’équilibre, hélas»Point de vue de Nicolas Turtschi: «Tout est question d’équilibre, hélas»

FinancesPoint de vue de Rémy Cosandey: «Les plus modestes trinquent toujours»Point de vue de Rémy Cosandey: «Les plus modestes trinquent toujours»

SociétéPoint de vue de Claude-Alain Kleiner: «Belle jeunesse»Point de vue de Claude-Alain Kleiner: «Belle jeunesse»

FiscalitéPoint de vue d’Antoine de Montmollin: «Imposer les grandes successions plutôt que le travail?»Point de vue d’Antoine de Montmollin: «Imposer les grandes successions plutôt que le travail?»

RéfugiésPoint de vue de Rémy Cosandey: «La dignité humaine bafouée à Lesbos»Point de vue de Rémy Cosandey: «La dignité humaine bafouée à Lesbos»

Top