Points de vue
 26.10.2018, 12:01

Point de vue de Manon Schick: «Une initiative mensongère et dangereuse»

chargement
Le peuple suisse se prononce le 25 novembre sur l'initiative dite "d'autodétermination"

Forum «L’UDC veut nous priver de la possibilité de recourir à Strasbourg», dit Manon Schick, directrice d’Amnesty International Suisse. Découvrez son point de vue: comme d’autres personnalités, nous l’invitons à s’exprimer régulièrement sur des sujets d’actualité.

L’initiative «Le droit suisse au lieu de juges étrangers», sur laquelle nous votons le 25 novembre, est mensongère et dangereuse. Derrière ce texte se cache une attaque directe contre la Convention européenne des droits de l’homme et contre la cour basée à Strasbourg, qui s’occupe de faire appliquer la convention.

Cette initiative est mensongère parce qu’elle essaie de faire croire que des juges «étrangers» prennent des décisions sur la Suisse, alors que deux juges suisses siègent dans cette cour, l’une pour représenter notre pays, l’autre pour le Liechtenstein, et que la Suissesse Helen Keller participe aux jugements qui concernent notre Etat. Elle est dangereuse parce qu’elle menacerait tous nos contrats avec l’étranger, y compris nos accords économiques.

L’UDC veut nous priver de la possibilité de recourir à Strasbourg. C’est ce qu’a fait notamment la famille d’un mécanicien décédé d’un cancer qu’il a développé après une exposition à l’amiante. La Suisse prévoit un délai de dix ans pour réclamer des dommages et intérêts à son employeur. Mais la plupart des personnes exposées à l’amiante ne développent un cancer que de nombreuses années plus tard. Il est alors trop tard pour obtenir une indemnisation. La cour de Strasbourg a donné raison à la famille: ce délai de prescription était trop court en Suisse. Une victoire cette famille et un espoir pour les autres victimes de l’amiante.

Et même si la Suisse n’a été que très rarement condamnée, en comparaison avec des pays comme la Turquie ou la Russie, la Convention européenne des droits de l’homme protège aujourd’hui notre liberté et notre sécurité. C’est pourquoi il faut s’opposer à cette initiative anti-droits humains.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PolitiquePoint de vue de Nicolas Turtschi: «Tout est question d’équilibre, hélas»Point de vue de Nicolas Turtschi: «Tout est question d’équilibre, hélas»

FinancesPoint de vue de Rémy Cosandey: «Les plus modestes trinquent toujours»Point de vue de Rémy Cosandey: «Les plus modestes trinquent toujours»

SociétéPoint de vue de Claude-Alain Kleiner: «Belle jeunesse»Point de vue de Claude-Alain Kleiner: «Belle jeunesse»

FiscalitéPoint de vue d’Antoine de Montmollin: «Imposer les grandes successions plutôt que le travail?»Point de vue d’Antoine de Montmollin: «Imposer les grandes successions plutôt que le travail?»

RéfugiésPoint de vue de Rémy Cosandey: «La dignité humaine bafouée à Lesbos»Point de vue de Rémy Cosandey: «La dignité humaine bafouée à Lesbos»

Top