Points de vue
 07.02.2020, 12:00

Point de vue de Julien Noyer: «Plastiques: la carotte et le bâton»

chargement
Pour les organisateurs de manifestations, l'utilisation de gobelets en plastique réutilisables pourrait devenir une condition pour recevoir un appui financier du canton de Neuchâtel.

Environnement «Supprimer le recours aux plastiques à usage unique augure de plus grandes réformes à venir qui produiront, je l’espère, l’effet escompté», confie Julien Noyer, membre du Parti vert’libéral et conseiller communal à Saint-Blaise.

Laisser faire? Inciter? Punir? La nécessité de changements rapides dans nos comportements dans le cadre de la lutte contre les déchets et les mesures pour y arriver sont souvent source de discussions entre les partisans de la responsabilité individuelle et ceux de la répression. La carotte ou le bâton.

Récemment, le groupe vert’libéral-PDC a demandé au Grand Conseil que l’Etat de Neuchâtel revoit son mode de subventionnement ou d’octroi d’autorisations. Dorénavant, seules les manifestations qui renonceraient à toute utilisation de plastiques à usage unique ou tout autre matériau non réutilisable auraient la possibilité de recevoir de l’argent. La carotte.

L’immobilisme politique n’est plus tolérable ni toléré.

Quant à elle, la Ville de Neuchâtel se veut exemplaire. Dès le 1er mars 2020, toute activité soumise à autorisation telle que terrasse d’établissements publics ou manifestations (Festi’Neuch), se verra interdire l’utilisation de plastique à usage unique. Le bâton.

Les deux choix sont valables. Ils demandent dans le premier cas (législatif) ou démontrent dans le second (exécutif) un courage politique qui fait souvent défaut face à l’urgence. Les manifestations de l’année passée le montrent. L’immobilisme politique n’est plus tolérable ni toléré.

Alors certes ce n’est qu’une étape. Mais les petites gouttes d’eau (sans microplastiques) font les grandes rivières. A celui qui dénonce des décisions inutiles face à l’ampleur des changements nécessaires, je réponds que l’acceptation de supprimer le recours aux plastiques à usage unique augure de plus grandes réformes à venir qui produiront, je l’espère, l’effet escompté.

Nous accueillons pour notre rendez-vous «Point de vue» de jeunes politiciens neuchâtelois qui s’expriment sur des sujets d’actualité qui les préoccupent.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CommercePoint de vue de Julien Noyer: «Green is the New Black»Point de vue de Julien Noyer: «Green is the New Black»

DéchetsEnvironnement: pour Greenpeace, les solutions alternatives au plastique augmentent la pollutionEnvironnement: pour Greenpeace, les solutions alternatives au plastique augmentent la pollution

environnementPollution: 5000 tonnes de plastique se retrouvent dans la nature, chaque année, en SuissePollution: 5000 tonnes de plastique se retrouvent dans la nature, chaque année, en Suisse

PollutionEnvironnement: les pays du G20 parviennent à un accord sur la pollution plastique des milieux marinsEnvironnement: les pays du G20 parviennent à un accord sur la pollution plastique des milieux marins

Top