Points de vue
 20.11.2020, 17:00

Point de vue de Jean-Pierre Palix: «L’effet de cliquet»

chargement
"Adieu vieux monde", un effet de cliquet?

Changement «Un petit levier, réel ou virtuel, bloque tout retour en arrière, c’est l’effet de cliquet», explique l’économiste Jean-Pierre Palix. Comme d’autres personnalités locales, nous l’invitons à s’exprimer sur des sujets d’actualité.

Souvent les événements historiques se produisent par à-coups, par saut brutal après une période d’attentisme: il en fut ainsi pour le débarquement de Normandie, la chute du mur de Berlin, le printemps arabe. Rien ne sera plus comme avant. Lorsque les rouages ne peuvent tourner que dans un seul sens, les horlogers, comme les économistes ou les juristes pour les droits fondamentaux, parlent d’effet de cliquet. Un petit levier, réel ou virtuel, bloque tout retour en arrière.

Mais les faits sont têtus et en peu de temps la situation s’est transformée

Les hommages rendus à René Felber ont rappelé le retard pris par la Suisse dans sa condamnation de l’apartheid et les efforts de l’ancien conseiller fédéral pour le combler. On se souvient aussi des tergiversations à propos de la suppression du secret bancaire: nos banques n’allaient pas s’en remettre, notre indépendance n’était pas négociable, disait-on. Mais les faits sont têtus et en peu de temps la situation s’est transformée. Notre soutien au régime raciste de Pretoria, notre obstination à héberger des capitaux douteux ont cédé la place à une politique plus adéquate, rattrapant d’un coup le retard pris. Le cliquet était en place; la page était tournée.

A la suite des élections fédérales de l’automne 2019, un mouvement social profond et sans doute irréversible s’est produit, introduisant au Parlement plus de jeunesse, plus de féminisme, plus d’écologie, plus d’empathie envers le reste du monde.

Beaucoup d’opposants à l’initiative «Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement» rament à contre-courant lorsqu’ils font un copier-coller des arguments mis en avant lors des débats sur le secret bancaire, basés sur la crainte du lendemain et l’égoïsme national.

On ne peut préjuger des résultats de la votation du 29 novembre. Cependant l’extraordinaire diversité des initiants, la passion qui les anime et qu’elle suscite auprès du public – en réunissant sous une même bannière orangé réalité économique et droits humains – montrent que quelque chose a changé au royaume d’Helvétia. Clic?


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Point de vue de Jean-Pierre Palix: «Décroissance et démographie»Point de vue de Jean-Pierre Palix: «Décroissance et démographie»

ÉconomiePoint de vue de Jean-Pierre Palix: «L’hélicoptère à monnaie passe par le Val-de-Ruz»Point de vue de Jean-Pierre Palix: «L’hélicoptère à monnaie passe par le Val-de-Ruz»

SociétéPoint de vue de Jean-Pierre Palix: «Retour à la page blanche»Point de vue de Jean-Pierre Palix: «Retour à la page blanche»

Top