Points de vue
 30.04.2018, 12:00

Point de vue de Denis Müller: "Vivre nos contradictions"

chargement
Un groupe d'Afghans arrive en Turquie. "Nous pouvons être très engagés dans la défense des migrants, mais prôner une politique de la famille très opposée à toute augmentation de la natalité", constate le théologien et éthicien Denis Müller.

Forum "Nous masquons nos contradictions sous des cache-sexes plus ou moins efficaces", estime le théologien et éthicien Denis Müller. Découvrez son point de vue: comme d’autres personnalités locales, nous l’invitons à s’exprimer régulièrement sur des sujets d’actualité.

Notre esprit est ainsi fait que nous voudrions vivre dans la plus parfaite unité intérieure, mais qu’en plus nous croyons en être vraiment capables. Nous masquons ainsi nos contradictions sous des cache-sexes plus ou moins efficaces.

Freud nous a appris à déconstruire ces redoutables stratagèmes du déni. Or comment pouvons-nous vivre nos contradictions dans la vérité, sans nous en voiler les effets aliénants? Comment pouvons-nous en tirer des stimulations positives, et les surmonter en direction d’un vécu plus authentique et plus heureux? 

Prenons ici un seul exemple. Nous pouvons être très engagés dans la défense des migrants, mais prôner une politique de la famille très opposée à toute augmentation de la natalité. Notre posture antinataliste pourra se renforcer au prix d’une militance écologique plus ou moins radicale, hostile, en tout cas, à toute augmentation de la pollution.

Pas mal de protestants se retrouveront dans ce triple combat, et pourraient être tentés d’interroger leurs amis catholiques et même évangéliques sur les ambiguïtés de leur politique nataliste de la famille. Or on verrait assez vite que la vérité ne se trouve pas ici dans les extrêmes, mais bien dans un «juste milieu», que les Anciens désignaient comme la mesure ou la médieté. Non pas, bien sûr, une mesure synonyme de médiocrité helvétique, mais, tout au contraire, un équilibre difficile, un peu comme la corde tendue d’un arc décidé à atteindre sa cible.

La politique, on le voit, ne cesse de devoir ressembler à cela. L’éthique, de son côté, naît d’un tel idéal, critique, exigeant, flexible.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéPoint de vue de Robin Erard: «La fin de la pompe à fric»Point de vue de Robin Erard: «La fin de la pompe à fric»

PandémiePoint de vue de François Berger: «L’Europe sous le règne du coronavirus»Point de vue de François Berger: «L’Europe sous le règne du coronavirus»

Vie politiquePoint de vue de Julien Noyer: «Engagez-vous, rengagez-vous qu’ils disaient»Point de vue de Julien Noyer: «Engagez-vous, rengagez-vous qu’ils disaient»

CoronavirusPoint de vue de Robin Erard: «Le beurre, l’argent du beurre, la crémière et 8 milliards»Point de vue de Robin Erard: «Le beurre, l’argent du beurre, la crémière et 8 milliards»

AsilePoint de vue d’Yves Sandoz: «Sait-on encore s’indigner?»Point de vue d’Yves Sandoz: «Sait-on encore s’indigner?»

Top