Points de vue

Point de vue de Claude-Alain Kleiner: «Même les animaux jouent…»

chargement

Forum «Apprendre à gagner certes, à perdre surtout dès lors que l’erreur est formatrice», écrit le pédagogue Claude-Alain Kleiner à propos de l’aspect pédagogique du jeu. Comme d’autres personnalités locales, nous l’invitons à s’exprimer régulièrement sur des sujets d’actualité.

 10.12.2018, 12:01
Le jeu – ici le festival Ludesco à La Chaux-de-Fonds - a des vertus pédagogiques, selon Claude-Alain Kleiner.

«Le jeu est le travail de l’enfance!» Magnifique vérité prononcée par Jean Piaget, grand maître du développement de l’enfant! Apprendre par le jeu, innovation pédagogique symbolique de l’Ecole nouvelle des années 1970, elle-même largement innervée des thèses d’autres pédagogues.

Parmi elles, celles de Maria Montessori «permettre à l’enfant d’apprendre le respect, la tolérance et la dignité, et ainsi faire grandir l’humanité pour bâtir un monde de paix». Des valeurs humanistes à rappeler en permanence.

Aujourd’hui, cette réalité qu’est l’apprentissage par le jeu a bel et bien pénétré les pratiques scolaires des premiers degrés, même si elle est encore trop souvent considérée comme la marque du «laisser-aller» d’une école qui occulterait l’apprentissage des fondamentaux!

Pourtant, le jeu de l’enfant, et plus particulièrement le jeu de société, ne peut être relégué au rang du divertissement. C’est, au contraire, tant à l’école qu’en famille, une façon d’être et de faire, un processus de socialisation et de construction identitaire de l’enfant.

Le jeu requiert des règles et des lois en même temps qu’il exige respect et application de ceux-ci. Ainsi, en se conformant, l’enfant se confirme et en se confrontant, il se conforte. Apprendre à gagner certes, à perdre surtout dès lors que l’erreur est formatrice.

A la manière de Platon, «Il faut […] que dès leurs premières années, les jeux des enfants soient soumis à des lois plus sévères; car si ces jeux et ceux qui y prennent part sont déréglés, il est impossible qu’il n’en sorte jamais des hommes soumis aux lois et vertueux.» 

Soumis, au sens démocratique du terme, donc déterminés car le jeu exige des prises de décisions et de risques.

Incontestablement, le jeu contribue au développement de l’enfant… Il doit donc être pratiqué et exercé. Comme le font les loups, les dauphins, les chats et les chiens!


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Point de vueLa «salade verte» de ma tanteLa «salade verte» de ma tante

Point de vueBouleversée et bouleversanteBouleversée et bouleversante

Point de vueObsession royale au pays de l’oncle SamObsession royale au pays de l’oncle Sam

Point de vueLa lutte pour la reconnaissanceLa lutte pour la reconnaissance

Armement2020, une excellente année!2020, une excellente année!

Top