Parole d'experts

La chronique de Jacques Cornu: «Mais où sont donc passées mes copines?»

chargement

Ancien pilote professionnel de moto, Jacques Cornu nous livre une nouvelle chronique dans «parole d’experts». Le Neuchâtelois aborde la relation qu’un pilote entretient avec ses «montures», dont certaines prennent beaucoup de valeur avec le temps.

 27.05.2021, 19:00
Premium
Jacques Cornu et ses motos, de belles histoires d'amour, pas toujours prolongées.

En dix-sept ans de compétition, j’en ai eu des copines, évidemment! Et même parfois deux en même temps! Qu’est-ce que je les ai admirées! Je les ai regardées avec passion, je les ai respectées, je les ai soignées, dorlotées, bichonnées. Je leur parlais avec complicité, je les remerciais pour ce qu’elles m’apportaient. Avant de les quitter le soir, je leur souhaitais «bonne nuit, mes belles». 

Mais attention, ne vous y trompez pas: je parle bien...

À lire aussi...

Parole d’expertsLa chronique de Jacques Cornu: «Physique, oui, mais pas seulement…»La chronique de Jacques Cornu: «Physique, oui, mais pas seulement…»

Top