Noël 2020: les 12 montres coups de cœur des journalistes d’«ArcInfo»

chargement

Sélection Et si vous offriez une montre Swiss Made à Noël? Voici une sélection de marques installées pour la plupart dans les cantons de Neuchâtel et du Jura. Il y en a pour tous les prix, de 150 à… 365 000 francs.

Noël 2020: les 12 montres coups de cœur des journalistes d’«ArcInfo»

Fins connaisseurs du secteur horloger, quatre journalistes d’«ArcInfo» vous proposent une sélection de montres qui font la renommée de la Suisse, et plus particulièrement de l’Arc jurassien. Ils ont chacun choisi trois modèles, dont un très haut de gamme. De quoi faire rêver ou, pourquoi pas, se laisser tenter pour un beau cadeau pour Noël. Car n’est-ce pas l’année ou jamais de soutenir notre belle industrie locale? Sont indiqués les prix publics en Suisse.

Les coups de cœur de Luc-Olivier Erard

La Swatch Bio-reloaded Waktu51

Le modèle historique, le pétrole en moins

System51, la Swatch à mouvement automatique, c’est la montre mécanique la plus accessible de l’horlogerie Swiss Made. Sa dernière version est construite dans un matériau biosourcé, un polymère d’origine végétale obtenu à partir de ricin, dans lequel la marque livre aussi une version revisitée de ses premiers modèles, dans la collection 1983. Le matériau n’est pas biodégradable (contrairement à celui utilisé pour l’emballage de la montre), mais il présente l’avantage de ne pas être issu du pétrole. Rien que ça, ce n’est pas rien!
Prix: 150 francs.

Le Régulateur Louis Erard par Vianney Halter

Un classique transfiguré par un original

C’est une montre singulière dont l’unique aiguille centrale indique les minutes, pour rappeler les horloges d’ateliers qui servaient à régler les montres en usine. Cette pièce maîtresse de la maison jurassienne sert de support à une collaboration détonante: après le designer Alain Silberstein en 2019, Louis Erard a confié l’objet à Vianney Halter. L’artiste indépendant, célébré comme l’un des horlogers les plus importants de sa génération, ne produit que des montres rares de très haut prix, dont la célèbre Deep Space, inspirée d’œuvres de science-fiction. Le voilà pour la première fois rendu accessible avec son style si particulier qu’il appelle «futur antérieur».
Prix: 3500 francs.

Fleurier Récital 26 Brainstorm Chapter Two Sunshine, Bovet

Une mécanique survoltée

Un mouvement incliné dans son boîtier écritoire en saphir: il fallait au moins ça pour un mécanisme à grand spectacle comme le Brainstorm Chapter Two de la maison fleurisane. On admire notamment les ponts gravés à la main, un tourbillon volant double face et un système original d’indication du fuseau horaire, qui voisinent avec un cadran convexe jaune pétant aux étonnantes facultés nocturnes.
Prix: 365 000 francs.

Les coups de cœur de Thierry Brandt

Chronographe Pilote, Aerowatch

Dans la plus pure expression

De nombreuses marques possèdent un chronographe pilote dans leurs collections. Celui-ci est un classique du genre, qui se distingue par la pureté de son expression et la lisibilité parfaite de son cadran. On l’aime aussi parce qu’il vient tout droit des Franches-Montagnes, de Saignelégier, siège de la petite marque familiale indépendante qui le fabrique. Une maison centenaire qui mérite plus que jamais d’être défendue par les temps qui courent.
Prix: 2180 francs.

Longines Legend Diver Watch

Le bronze lui va si bien

Voilà plusieurs années que la marque de Saint-Imier réédite de manière presque identique cette montre de plongée née à la fin des années 1950. Manque d’imagination? Pas forcément. Depuis une décennie, la tendance est au vintage dans l’horlogerie. Et c’est tant mieux en ce qui concerne ce modèle esthétiquement très réussi. La version 2020 se pare d’un boîtier en bronze, métal qui donne beaucoup de chaleur à l’ensemble et qui va légèrement se patiner au fil du temps.
Prix: 2800 francs.

Richard Mille RM 037

L’horlogerie au superlatif

Bon, évidemment, c’est une montre que peu d’entre nous peuvent s’offrir. Mais c’est l’occasion de saluer l’extraordinaire travail de la marque des Breuleux qui, depuis sa fondation en 2001, explore des territoires inconnus dans le reste du monde horloger. Notamment dans la construction de ses mouvements et le développement de matériaux à haute valeur technologique ajoutée. Comme dans ce modèle pour femme dont le boîtier associe le carbone et les feuilles d’or. On aime ou on n’aime pas: pas de demi-mesure chez ce satané Richard Mille, dont la réussite est étincelante.
Prix: 194 000 francs.

Les coups de cœur de Daniel Droz

Le Locle Powermatic 80, Tissot

La sobriété incarnée

La collection Le Locle, en hommage au berceau de la marque, a été lancée en 2003 à l’occasion des 150 ans de la fondation de Tissot. Sobriété, avec l’indication des heures, minutes, secondes et date, est le maître-mot de cette ligne équipée exclusivement de mouvements automatiques. La Powermatic 80 accueille le calibre du même nom, garantissant une réserve de marche de 80 heures. Le design du cadran s’inspire du clocher du Temple loclois. Le tout à un prix défiant toute concurrence pour un modèle mécanique.
Prix: 545 francs.

Monaco, TAG Heuer

Une icône sportive

Jack Heuer, à l’époque patron de la marque, le concédait: la Monaco, lors de son lancement en 1969, n’a pas connu un succès foudroyant. Même s’il s’agissait là d’un des premiers chronographes automatiques. Et même si sa forme carrée concrétisait une performance technique. C’est à partir des années 1990 que la Monaco a vécu ses premières grandes heures de gloire. L’entreprise chaux-de-fonnière décline aujourd’hui ce chronographe automatique sur cadran noir – le bleu est sa couleur originale – et l’équipe du mouvement maison Heuer 2.
Prix: 6200 francs.

Freak X, Ulysse Nardin

Une étrange innovation

Fruit de l’imagination de Ludwig Oechslin, ancien conservateur du Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds, née en 2001, ce modèle se distingue avant tout par sa technique innovante. Ni cadran, ni aiguilles: la montre indique l’heure grâce à la rotation de son mouvement. Aujourd’hui, la Freak X reste fidèle à cette audace et ne cache aucun secret. A l’origine, l’heure se réglait au moyen de la lunette. Aujourd’hui, la correction se fait avec une couronne.
Prix: 21 000 francs.

Les coups de cœur de Fabrice Eschmann

Commander Gradient, Mido

Un bijou à prix doux

Marque de volume du Swatch Group, basée au Locle, Mido a su profiter ces dernières années des développements de ses consœurs plus haut placées dans la hiérarchie horlogère pour offrir des petits bijoux technologiques à prix très doux. Cette Commander est par exemple équipée du Calibre 80 à remontage automatique. Il est certifié chronomètre COSC et possède une réserve de marche impressionnante de 80 heures.
Prix: 1050 francs.

Oyster Perpetual 41, Rolex

Tradition et précision

On va enfin pouvoir réussir sa vie à 40 ans! Jamais en effet une Rolex n’avait été aussi attractive en termes de prix. Fabriquée à Bienne et assemblée à Genève, cette nouvelle Oyster Perpetual vient enrichir la gamme d’une version en acier de 41 mm de diamètre. Arborant à choix un cadran argenté avec des aiguilles en or jaune ou noir avec des aiguilles en or gris, cette heure-minute-secondes est équipée du nouveau calibre 3230 qui intègre l’échappement Chronergy en nickel-phosphore et une version optimisée du spiral Parachrom bleu. Pour parachever la performance, cette montre est certifiée Chronomètre Superlatif, qui garantit une précision de l’ordre de –2 /+2 secondes par jour.
Prix: 5600 francs.

DB28XP Tourbillon, De Bethune

L’excellence stylée

On aime ou on n’aime pas. Reste que De Bethune est une marque hors norme. Avec un siège à Genève mais une manufacture à L’Auberson (commune de Sainte-Croix, VD), la marque a été fondée par Denis Flageollet – toujours aux commandes de la technique. Réservée à des collectionneurs fortunés (prix moyen de 60 000 francs), la maison vend entre 150 et 200 pièces par an. Pour les 10 ans de l’emblématique DB28, elle propose une version extra-plate, déclinée elle-même en trois variantes en titane: DB28XP – une heure-minute qui reprend la fameuse platine de forme delta polie bloquée – DB28XP Starry Sky – avec un cadran Ciel étoilé – et DB28XP Tourbillon (photo) – qui met en scène un tourbillon 30 secondes de 5 Hz (!), dont la cage ne pèse que 0,18 gramme. 
Prix: 180 000 francs (hors taxes).


À lire aussi...

PerspectivesHorlogerie: la Suisse condamnée au luxe?Horlogerie: la Suisse condamnée au luxe?

Où va l'horlogerieSoixante ans d'horlogerie racontés par Luc TissotSoixante ans d'horlogerie racontés par Luc Tissot

Notre dossierLa T-Touch de Tissot: une aventure industrielle qui dure depuis plus de 20 ansLa T-Touch de Tissot: une aventure industrielle qui dure depuis plus de 20 ans

TourismeNeuf escapades incontournables pour comprendre l’horlogerieNeuf escapades incontournables pour comprendre l’horlogerie

EditoHorlogerie: ces nouveaux défis qui bouleversent la région neuchâteloiseHorlogerie: ces nouveaux défis qui bouleversent la région neuchâteloise

Top