22.11.2020, 09:00
Lecture: 4min

La formation horlogère tiraillée entre le geste traditionnel et le luxe industriel

Premium
chargement
Apprentie du pôle horloger du Cifom, au Locle.

Horlogerie Le succès de la montre Swiss Made repose sur des savoir-faire traditionnels, mais la production de masse nécessite une industrie de pointe. La formation est tiraillée entre ces deux réalités. Analyse.

Le luxe industriel est-il en voie de supplanter l’horlogerie traditionnelle? Cette tension entre l’ancien et le moderne est présente depuis les débuts de l’industrialisation, à la fin du 19e siècle, et le monde de la formation n’y échappe pas. 

A lire aussi: Comment faire carrière dans l’horlogerie?

La question de l’équilibre entre l’horlogerie traditionnelle, à l’établi, et la production de série en usine revient en force aujourd’hui, en raison de la numérisation de l’industrie. Car...

À lire aussi...

MétiersFormation: les bonnes filières pour faire carrière dans l’horlogerieFormation: les bonnes filières pour faire carrière dans l’horlogerie

Où va l’horlogerieMarques, composants, conception: l'industrie horlogère suisse en 2020Marques, composants, conception: l'industrie horlogère suisse en 2020

Où va l'horlogerieSoixante ans d'horlogerie racontés par Luc TissotSoixante ans d'horlogerie racontés par Luc Tissot

Notre dossierLa T-Touch de Tissot: une aventure industrielle qui dure depuis plus de 20 ansLa T-Touch de Tissot: une aventure industrielle qui dure depuis plus de 20 ans

Top