On fait la noce?
 23.11.2018, 05:30

Soirée berlinoise, américaine, vintage et Supérette, on fait la noce ce week-end?

chargement
Dj Help sera au Rodolphe samedi soir

Bons plans Besoin de danser pour se réchauffer? Voici quelques recettes neuchâteloises appropriées.

DownTown K

Sauce berlinoise

Dès que le mot «Berlin» pointe le bout de son nez, on se met tous à rêver. Cette fois, la capitale allemande et épicentre de la culture electro s’infiltre dans le sous-sol neuchâtelois à travers David Mayer, du label Keinemusik, qui s’engouffre vendredi au DownTown K. Il faut en profiter, car il est plutôt rare de voir passer ce DJ.

Le bonhomme aime bien expérimenter des sons et mêler les genres aux quatre coins du monde, de la Turquie à la Grèce en passant par Hong Kong. De la techno, de la house et des pointes de «deepness» mais avec toujours un seul but en tête: faire «shaker» l’audience.

Neuchâtel, vendredi 23 novembre, 23 h 59-5 h 29

Le Rodolphe

Sauce américaine

Après une compétition internationale de Breakdance, rien ne vaut une bonne after party made in USA. La Groove Session édition 2018 s’invite aux soirées «America» du Rodolphe, avec comme invité le Français Dj Help, lui-même «Bboy» depuis 1998 et gagnant de plein de battles musicales internationales.

Derrière ses platines et avec ses vinyles, il mêle rap, hip-hop, funk et jazz avec pour seul credo: «keep the groove». De quoi faire tourner les têtes à l’envers et les pieds en hélicoptère. Le Neuchâtelois Sauce Jacqson, du label Stay Suave music, se chargera quant à lui de prouver que les platines hip-hop locales n’ont rien d’artisanal.

Neuchâtel, samedi 24 novembre, 21 heures-4 heures.

Le Casino

Sauce vintage

Le Casino fête «Ze Anniversaire», le sixième du nom, ce samedi avec une Vintage party animée par des clips vidéo des années 80 (plus ou moins) et agrémentée de la possibilité pour chaque fantaisiste de contribuer à la playlist. Des tubes, rien que des tubes, diffusés sur écran géant, expérimentés sur une piste de danse et entonnés sans assurance.

Neuchâtel, samedi 24 octobre, 20 h-1 h.

La Case à Chocs

Sauce Deep & Dirty

Des flocons plein le menton, il n’y a plus de doute, c’est l’hiver quoi qu’il en coûte. Pas de quoi refroidir des Neuchâtelois toutefois. La supérette s’est munie de ses chaufferettes et maintient son Winter Camp annuel, qui s’est mis en tête d’explorer la house et la techno sous tous leurs adjectifs, du deep au dark en passant par le fresh & dirty, le rave ou l’abstract.

Ce florilège de variations minimales transitera jusqu’au petit matin par les mains d’artistes espagnols, allemands ou zurichois. Une petite place sera aussi chauffée pour de la Future Wave et du rap, avec le Neuchâtelois Aust et la Londonienne Flohio et ses tresses afros.

Neuchâtel, samedi 24 novembre, 23h-6h.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ChantierNeuchâtel: un chantier à 3,5 millions a dû être repoussé à la Case à chocsNeuchâtel: un chantier à 3,5 millions a dû être repoussé à la Case à chocs

FinancesBudget déficitaire au Locle: la Musique scolaire, une des victimesBudget déficitaire au Locle: la Musique scolaire, une des victimes

AnimationsTout pour un Avent convivial au centre-ville de NeuchâtelTout pour un Avent convivial au centre-ville de Neuchâtel

ConcertFlorence Chitacumbi&friends en harmonie avec la Stravaganza pour un concert à La Chaux-de-FondsFlorence Chitacumbi&friends en harmonie avec la Stravaganza pour un concert à La Chaux-de-Fonds

Top