On fait la noce?
 29.11.2019, 05:30

Punk-rock, psy-trans, electro et silent: on fait la noce ce week-end?

chargement
Johnny Mafia et son garage-punk occuperont la scène de Bikini Test ce vendredi

Bons plans Si vous ressentez un intense besoin de vous défouler, les sorties de ce week-end vous sont destinées.

Bikini Test

Festival hivernal

Ça va dérouiller dans tous les sens, à Bikini, ce vendredi. Pour le deuxième événement de sa 17e saison, le Parabôle festival investit la salle avec, à bord de son «Chasse-neige», des groupes qui dégagent tout sur leur passage, de la poudreuse aux gravats, sans redouter les dégâts. La musique sera surtout punk et rock, avec les Français de Not Scientists et leurs sons emprunts d’une tension mélodique, le garage-punk débordant de Johnny Mafia et de Capital Youth et l’electro-rock retro-moderne synthétisé des Lausannois Étienne Machin. La trap de Dondonpaparachèvera ce déblayage déchaîné, avant que les premières voitures ne se mettent à rouler.

La Chaux-de-Fonds, vendredi 29 novembre, 18h-4h

Downtown K

Décharge psy-trans

Le DTK aussi a décidé de miser sur du corrosif, avec une première soirée psy-trans de l’année. Pour être sûr que la frénésie prenne, il a fait appel à un big boss du psychédélique, le producteur Electrypnose. Il sera accompagné d’un acolyte tout aussi frénétique, John Blake, qui saupoudre ses sets de touches de techno. Pour un soir, le caveau du DTK prendra les airs d’un cerveau surstimulé, dont les connexions implosent tels des fusibles surchargés. Une vraie session bien-être pour ceux qui ressentent un grand besoin de se décharger.

Neuchâtel, vendredi 29 novembre, 23h59-5h.

Case à chocs

Electro à gogo

Le Lausannois Arma Jackson participe à La Superette ce samedi à la Case à Chocs. Photo: SP/Abby Matthews

Après une petite pause bien méritée, La Superette revient avec une équipe revigorée et une envie monstre de tout tabasser. Pour sa 15e édition, ce festival de musique à tendance électronique entend réveiller les esprits endoloris avec une «Before» au Centre d’art contemporain, suivie d’un fil ininterrompu de basses qui décrassent à la Case. Au guidon de cette expédition se tiennent des artistes, principalement féminines, venues d’Allemagne ou d’Amérique du Sud dans l’optique de secouer les entrailles de la Case à coups d’explorations rythmiques. Là au milieu interviendra aussi le Stromae suisse, le Lausannois Arma Jackson, qui mélange hip-hop et house avec des pas de danse, des couleurs flash et une énergie débordante.

Neuchâtel, samedi 30 novembre, 18h30-5h30.

Muséum d’histoire naturelle

Silent réchauffante

Pour lutter contre le froid, rien de mieux qu’une bonne doudoune, un bain de foule ou des mouvements constants. Le summum, c’est bien sûr d’avoir les trois à la fois. C’est ce que propose ce samedi le Watt Air Jump qui, comme le Parabôle, n’aime pas trop rester les bras croisés en dehors de l’été. Il prévoit donc sa première silent doudoune de la saison, dans la cour des terreaux, où les trois canaux en compétition feront tout pour ramener le chaud.

Neuchâtel, samedi 30 novembre, 20h-2h.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CinémaDans «Proxima», l'héroïne démontre qu'il est possible d’être femme, mère et astronauteDans «Proxima», l'héroïne démontre qu'il est possible d’être femme, mère et astronaute

HumourAvec «Neuchâtel gagnant», la Décharge se paie la tête des râleurs du cantonAvec «Neuchâtel gagnant», la Décharge se paie la tête des râleurs du canton

Top