On fait la noce?
 23.01.2020, 14:50

Heavy metal, metal-punk et electro-swing: on fait la noce ce week-end?

chargement
Lofofora jouera ce vendredi à Bikini Test

Bons plans Autant le dire: dans les Montagnes, on se les pèle. Voici quelques propositions pour se réchauffer les oreilles et les orteils.

Hop Scène BFM

De Rome à l’apocalypse

Objectif revendiqué: «venir vous fracasser la nuque après vous être vivement torchés au bar». Pas de doute, la Hop Scène de la BFM va se transformer en véritable défouloir. Avec son Pétrole festival consacré au metal, elle entend faire jaillir des tripes du public un mélange d’essence et de diesel enflammé, suffisamment puissant pour vous faire sauter partout et tenir jusqu’au bout. Les Vaudois de Syn Metalium balanceront un Pagan métal rustique et archaïque, vous entraînant dans un magma chaotique et frénétique. Le black metal folk de Morgarten, lui, vous renverra aux temps guerriers des armures et des épées, tandis que l’épique métal de Deos vous fera revisiter la Rome antique sous d’étranges auspices. Une odyssée à travers les temps mouvementés de l’humanité.

Saignelégier, vendredi 24 janvier, 21h30-3h.

Bikini

Lofo, le phénix

A Bikini aussi, on va privilégier les pogos enragés aux déhanchements ondoyants, avec les increvables et bientôt légendaires Lofofora, toujours aussi énervés contre les maux de la société. Du metal-punk français envenimé, qui s’insurge depuis trois décennies contre les absurdités d’un monde délité, à coups de riffs métalliques et de textes déchaînés. Presque aussi anciens qu’eux, les Jurassiens déjantés de FØU et leur punk-rock se chargeront de l’introduction. Bref, Bikini va surchauffer.

La Chaux-de-Fonds, vendredi 24 janvier, 21h-2h.

Le Coyote

Prohibition

Au Coyote, c’est un siècle en arrière qu’on vous entraîne, dans les sombres bars clandestins du territoire étasunien. Avec une Prohibition Night en guise de petit nouvel an, le bar concoctera des cocktails agrémentés d’electro-swing, pour faire danser le chapeau d’Al Capone avec les bretelles d’Eliot Ness. Un petit goût d’interdit, un univers décalé et de la musique euphorisante: un jackpot potentiellement jubilatoire.

La Chaux-de-Fonds, samedi 25 janvier, 22h-2h.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

«SCANDALE»Inacceptable, enrageant et jubilatoireInacceptable, enrageant et jubilatoire

SpectacleThéâtre: les marionnettes de Brigitte Shah permettent d’aborder des thématiques très actuellesThéâtre: les marionnettes de Brigitte Shah permettent d’aborder des thématiques très actuelles

LivresUn festival littéraire s’installe à La Chaux-de-FondsUn festival littéraire s’installe à La Chaux-de-Fonds

Top