NUC
 18.12.2018, 13:53

Sarah Troesch et Julie Lengweiler font leur retour en équipe de Suisse

chargement
Julie Lengweiler avait dû déclarer forfait cet été.

VOLLEYBALL Blessées cet été, les joueuses du NUC Sarah Troesch et Julie Lengweiler ont été rappelées en équipe de Suisse. La sélection de Timo Lippuner aura besoin d’un point en deux matches début janvier pour se qualifier aux Européens 2019.

Timo Lippuner a grandement puisé dans l’effectif du NUC pour valider son billet pour le championnat d’Europe CEV 2019, qui se disputera pour la première fois avec 24 nations. En tout, le sélectionneur national a retenu cinq joueuses de la formation neuchâteloise. Ainsi, Méline Pierret, Xenia Staffelbach, Chiara Petitat, Sarah Troesch et Julie Lengweiler prendront part au dernier camp d’entraînement avant les deux derniers matches qualificatifs, début janvier.

Avec neuf points en quatre matches et six points d’avance sur leurs adversaires autrichiennes, l’équipe de Suisse a bien préparé le terrain cet été. Elle affrontera la Croatie le 5 janvier à l’extérieur, puis l’Autriche quatre jours plus tard à Schönenwerd, où elles sont susceptibles de faire sensation. Puisque jamais une équipe nationale n’a encore réussi à disputer un tour final du Championnat d’Europe en passant par les qualifications, le volleyball suisse pourrait donc bien écrire une nouvelle page de son histoire. 

«Terminer en beauté»

Timo Lippuner envisage ces deux matches avec confiance: «Le potentiel est bien là. Je pense que nous avons de bonnes chances contre les Croates. En août, nous avons perdu de justesse contre elles, alors nous tenterons de gagner des points en Croatie. Ensuite, une victoire à domicile dans la Betoncoupe Arena serait bien entendu parfaite pour terminer les qualifications en beauté.»

Seize joueuses suisses effectueront un camp d’entraînement à partir du 26 décembre. Six jours plus tard, 14 d’entre elles se rendront en Espagne afin de peaufiner la préparation avec la sélection espagnole. Etant donné la courte période de préparation, Timo Lippuner mise principalement sur l’équipe rodée de l’été passé. Sarah Troesch et Julie Lengweiler (toutes deux Viteos NUC), deux joueuses blessées l’été dernier, feront leur retour en équipe nationale.

La formation paie

Timo Lippuner a en outre convoqué Chiara Petitat (NUC), déjà présente lors de la Ligue européenne, et deux joueuses qui évolueront pour la première fois en équipe élite, à savoir Flavia Knutti (Northwestern Ohio, USA) et Sarina Brunner (Guin). «Je suis ravi que presque toutes les joueuses de l’équipe nationale assument désormais des responsabilités dans leur équipe et que les clubs confient de plus en plus de positions-clés aux joueuses suisses. L’équipe nationale en profitera également», déclare le sélectionneur Lippuner.

ATS

Top