NUC
 30.12.2019, 18:36

Le NUC engage une cinquième Américaine

chargement
Stephanie Williams a brillé sous le maillot des Pittsburgh Panthers.

LNA dames Pour pallier l’absence jusqu’à la fin de la saison de Chiara Petitat, le NUC a engagé l’ailière américaine Stephanie Williams. Elle jouera tant avec la première équipe, qu’avec la deuxième en LNB, en vue d’assurer le maintien.

Le NUC a engagé jusqu’à la fin de la saison une cinquième joueuse américaine. Il s’agit de l’attaquante Stephanie Williams, âgée de 22 ans. Elle vient de terminer brillamment le championnat NCAA avec l’équipe de l’Université de Pittsburgh.

Le NUC a pris cette décision pour pallier l’absence de longue durée de Chiara Petitat (survenue en août), qui est préjudiciable tant à l’équipe de LNB qu’à l’équipe-fanion, qui est en manque d’effectif aux entraînements et de solutions de remplacement pour ses deux ailières, Tia Scambray et Kyra Holt.

Afin d’assurer le maintien de la deuxième équipe (un objectif important pour le club), Stephanie Williams jouera en LNB lors des deux derniers matches de qualification, les 11 et 18 janvier. Elle fera ses débuts avec la première équipe le 12 janvier, lors de la venue de Kanti Schaffhouse en Coupe de Suisse. Dès que le maintien de la deuxième garniture sera assuré, Stéphanie basculera complètement dans le championnat de LNA.

Avec l’arrivée de Stéphanie Williams, le NUC compte désormais cinq joueuses américaines dans son contingent: les ailières Tia Scambray et Kyra Holt, la libero Amanda Benson ainsi que la centrale Sabel Sabin s’ajoutent en effet à la nouvelle venue.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

LNA damesLe NUC gagne à Cheseaux et prend la tête du classementLe NUC gagne à Cheseaux et prend la tête du classement

VOLLEYBALLHéroïque, le NUC quitte l’Europe la tête très hauteHéroïque, le NUC quitte l’Europe la tête très haute

Top