Neuchâtel Xamax FCS
 22.04.2018, 20:48

Xamax se rendra à Genève en champion

chargement
Les Xamaxiens courent en direction de leur coach, MichelDecastel. Les Neuchâtelois ont signé un sacré exploit.

Challenge League C’est fait! Schaffhouse ayant perdu à domicile face à Rapperswil, les Neuchâtelois sont mathématiquement promus en Super League. Petite fête et réactions avant de défier Servette ce lundi soir.

On le savait depuis des semaines, depuis dimanche à 17h55, c’est officiel: Neuchâtel Xamax FCS est champion de Challenge League et jouera la saison prochaine dans l’élite! La certitude est tombée au terme du match perdu à domicile par Schaffhouse face à Rapperswil (4-2).

Alors qu’il leur reste encore sept matches à disputer, les «rouge et noir» ne peuvent plus être rejoints par quiconque. Du jamais vu ou presque! Leur déplacement de ce soir à Genève (20h) leur fournira donc l’occasion d’étrenner leur titre sur la pelouse de Servette qui fut longtemps leur principal contradicteur.

«J’ai suivi l’évolution du score entre Schaffhouse et Rapperswil avec beaucoup de calme, parce que j’étais certain que nous nous imposerions à Genève», lâche, peu après la certitude du titre, le président Christian Binggeli.

Comme Delémont

Un état d’esprit fondamentalement différent chez Michel Decastel. «Je regardais à la TV les matches de Super League tout en guettant sur ma tablette l’évolution du score entre Schaffhouse et Rapperswil, chez moi, avec ma femme. Je suis passé par tous les états d’âme, mais au final je suis heureux. Non pas que j’aie douté de notre promotion, mais le fait que ce soit officiel, c’est très important. Et y arriver alors qu’il nous reste sept matches à disputer, c’est fantastique», ajoute le coach qui a pourtant accumulé des triomphes tout au long de sa carrière.

«Ce succès avec Xamax me rappelle la promotion en 1999 avec Delémont. A l’époque aussi j’avais décroché la montée après deux saisons et demie. J’avais repris l’équipe au bord de la relégation et, au bout du compte, nous avions été promus bien avant le terme du championnat.»

Licence aujourd’hui

Le coach a eu l’occasion de partager ce nouveau triomphe avec le président qui, après des obligations télévisuelles, a rejoint l’équipe hier soir pour une verrée improvisée au bord du lac. «J’ai 65 ans, j’arrive à l’âge de la retraite et je vis une émotion indescriptible. Jamais je n’aurais imaginé il y a six ans pouvoir connaître un moment comme celui-ci», assure Christian Binggeli.

Lui, d’ordinaire si prudent, n’a aucun doute sur la promotion et ce même si la commission des licences n’a pas encore rendu son verdict. «Cela devrait tomber lundi. Mais je suis très optimiste, on ne nous a pas demandé de documents supplémentaires. Oui, nous sommes bien en Super League.» Et c’est amplement mérité.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FOOTBALLXamax en Super League: les 4 tournants d'une saison de rêveXamax en Super League: les 4 tournants d'une saison de rêve

Top