Neuchâtel Xamax FCS
 24.08.2019, 22:19

Xamax – Bâle 0-3: ce qu’il faut retenir

Premium
chargement
Pour sa première titularisation en Super League, Liridon Mulaj (à droite, à la lutte avec le Bâlois Eray Coemer) n'a pas démérité. (KEYSTONE/Martial Trezzini)

Super League Xamax, malgré une bonne performance, a subi la loi de Bâle à la Maladière. Tentative d’explications en trois points.

Xamax a agi, cette fois

Pour la première fois de la saison, Xamax a pris les choses en main dès le coup d’envoi. Un pressing plus haut sur le terrain, une volonté de mettre en difficulté l’adversaire et d’imposer son jeu. Culotté, surtout quand en face il s’agit du grand FC Bâle. Cela a fonctionné un temps. Pendant plus de 50 minutes, les Rhénans avaient les pires difficultés à sortir...

Top