Neuchâtel Xamax FCS
 05.02.2019, 14:40

Michel Decastel n’entraîne plus Neuchâtel Xamax FCS

chargement
Michel Decastel a été limogé.

Séisme Michel Decastel n’entraîne plus Neuchâtel Xamax FCS. Son adjoint Stéphane Henchoz prend la tête des «rouge et noir».

Coup de tonnerre pour les «rouge et noir». Neuchâtel Xamax FCS se sépare de son entraîneur Michel Decastel avec effet immédiat. C’est son adjoint Stéphane Henchoz, ex-international suisse, qui reprend le poste occupé par Decastel pendant près de trois ans et demi, indique un communiqué diffusé ce mardi.

«La direction du club estime qu’il est nécessaire de créer un électrochoc dans l’équipe afin d’aborder les prochaines échéances capitales avec une énergie nouvelle. Le club doit tout tenter pour obtenir le maintien et ne veut pas avoir de regrets s’il n’y parvient pas», est-il expliqué.

Stéphane Henchoz, ancien joueur notamment de Liverpool et Hambourg, n'a que peu d'expérience en tant qu'entraîneur principal, expérience qui se résume à une saison mouvementée en 1re ligue à la tête du FC Bulle, conclue par une relégation.

«Dans la sérénité et sans fâcherie»

L’annonce a été faite par le président Christian Binggeli en personne, qui a fait part de sa décision aux joueurs en début d'après-midi à des joueurs cueillis à froid et surpris, a confirmé un témoin de la scène à Keystone-ATS une heure après avoir appris le limogeage.

Selon une source interne, la séparation se serait faite "dans la sérénité et sans fâcherie". Cela dit, la relation entre le président et le coach s'était un peu tendue, selon une autre source interne. Notamment au niveau du recrutement, Christian Binggeli n'ayant pas les moyens d'engager les joueurs désirés par Michel Decastel.

Lanterne rouge de Super League

En grande difficulté en championnat avec quatre points de retard sur le premier non-relégable Grasshopper, Xamax reste sur une défaite 2-0 sur la pelouse de Young Boys samedi. Après un début de saison prometteur, le promu s'est heurté à ses nombreuses limites - sportives et financières - et n'a eu de cesse de dégringoler.

Le club s'est retrouvé à la dernière place du classement début septembre et n'a dès lors jamais réussi à remonter plus haut que le neuvième rang. En dépit de qualités certaines, les Xamaxiens n'ont plus gagné depuis le 26 septembre (2-1 contre Lugano).

Dans un long entretien la semaine dernière, Christian Binggeli confiait pourtant à «ArcInfo»: «[...] Je ne pense vraiment pas qu’un changement de coach puisse améliorer la situation. Si nos chemins devaient se séparer, ce serait par consentement mutuel.»

A lire aussi : Christian Binggeli: «Si l'on devait descendre, je resterais pour remonter»

Quatrième club à changer d’entraîneur cette saison

Xamax est déjà le quatrième club de Super League à changer d'entraîneur cette saison - après Bâle, Sion et Lugano. Figure emblématique du club et apprécié de la majorité du public, Michel Decastel a payé les frais du manque de moyens à disposition.

Car cette philosophie de "petit club où règnent une ambiance familiale et des rapports humains", décrite récemment par le meilleur buteur Raphaël Nuzzolo à la cérémonie des récompenses de la SFL a, malgré toute sa beauté, ses limites dans le sport professionnel de haut niveau.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Super League«Si Xamax est relégué, ce sera ma dernière saison», affirme Michel Decastel«Si Xamax est relégué, ce sera ma dernière saison», affirme Michel Decastel

ProlongationsMichel Decastel sera promu et augmenté en Super LeagueMichel Decastel sera promu et augmenté en Super League

Top