Neuchâtel Xamax FCS

Avant Lucerne – Xamax: «la confiance est là»

chargement

FOOTBALL La défaite concédée dimanche contre Saint-Gall (1-0) n’a pas eu d’incidence sur le moral des Xamaxiens avant de se rendre à Lucerne samedi soir (19 heures).

 12.04.2019, 18:11
Igor Djuric et la défense xamaxienne devront composer sans Marcis Oss à Lucerne.

«C’était un jour comme ça. L’important reste de se créer les occasions, même si nous n’avons pas su saisir les chances que nous nous sommes procuré, par malchance, mais aussi par maladresse.»

La défaite concédée la semaine dernière par Neuchâtel Xamax FCS devant Saint-Gall (1-0) à la Maladière n’inquiète pas spécialement Stéphane Henchoz avant le déplacement de ce samedi à Lucerne (19 heures). «Je suis convaincu que tous les samedis ne seront pas ainsi. Nous avons déjà disputé des rencontres durant lesquelles nous avions moins d’opportunités, que nous avons su saisir.»

Mike Gomes tient un discours qui prolonge celui de son entraîneur. «Nous avons tout de même livré une bonne deuxième période face à Saint-Gall. Et, globalement, nous avons pris confiance sur les trois derniers matches (en référence à la victoire 3-2 contre Thoune et au nul 0-0 ramené de Lugano). A Lucerne, nous aurons à cœur de recommencer une série positive.»

Solidité primordiale

Pour ce faire, Stéphane Henchoz ne va pas changer sa manière de fonctionner. «Nous allons à Lucerne pour ramener quelque chose. Même si Uli Forte peut certainement apporter quelque chose à Grasshopper, cela ne change rien à notre vision des choses. Nous ne devons compter que sur nous-mêmes et nous sommes conscients qu’il faudra se battre jusqu’au bout», assure le Fribourgeois.

«A Lucerne, face à une équipe qui attaque à quatre éléments, voire cinq – des gars de talent que l’on connaît, comme Eleke, Schürpf, Vargas, Schneuwly – qui est bien équilibrée, il va de soi que la solidité défensive sera fondamentale», glisse Stéphane Henchoz.

Pour contrer la force de frappe des troupes de Thomas Häberli, le mentor Xamaxien devra remanier sa défense puisque Oss est suspendu – il sera le seul absent côté neuchâtelois. «Marcis a beaucoup progressé depuis son arrivée. Avec lui, Sejmenovic et Djuric, nous avions trouvé une bonne triplette, complémentaire. Son absence est embêtante, mais les blessures et les suspensions font partie du jeu à ce moment de la saison. Les options existent pour pallier son absence», livre encore Stéphane Henchoz.

L’avantage de la fraîcheur?

C’est donc avec ambition que Neuchâtel Xamax se rend à Lucerne, où il s’était imposé 2-0 en ouverture de saison en juillet dernier. Une ambition dont les desseins pourraient se concrétiser avec l’aide du calendrier puisque les Lucernois ont joué mercredi face à Young Boys (défaite 1-3). «Il se pourrait que notre adversaire manque un peu de fraîcheur physique. Cela pourrait nous permettre de faire la différence. Je l’espère, mais rien n’est certain», relève prudemment Stéphane Henchoz.

Un coach qui réglera également avant la rencontre le cas, hypothétique, d’un nouveau penalty en faveur des siens. «Nous n’avons pas parlé de ça cette semaine. Mais nous allons le faire avant la rencontre. Il faut que les choses soient claires pour ne pas se retrouver dans une situation où le ballon passe d’une main à l’autre avant un penalty. Nuzzolo en a marqué énormément avant de manquer les deux derniers. Ce sera à lui de savoir s’il se sent prêt à retirer. Si tel n’est pas le cas, d’autres peuvent s’en charger», explique Stéphane Henchoz.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Challenge LeagueXamax joue «une grosse tranche» de son maintien ce vendredi soir face à WilXamax joue «une grosse tranche» de son maintien ce vendredi soir face à Wil

Challenge LeaguePour l’ancien sélectionneur Rolf Fringer, Xamax va s’en sortirPour l’ancien sélectionneur Rolf Fringer, Xamax va s’en sortir

Challenge LeagueXamax mise sur l’expérience pour assurer son maintienXamax mise sur l’expérience pour assurer son maintien

Challenge LeagueXamax a su se faire mal à WinterthourXamax a su se faire mal à Winterthour

live
Live-tickerXamax réagit et s'impose à WinterthourXamax réagit et s'impose à Winterthour

Top