16.09.2020, 19:54
Lecture: 4min

Neuchâtel: Christine Gaillard déplore des «accusations gratuites»

Premium
chargement
Christine Gaillard (à gauche) a été lâchée par ses collègues du Conseil communal sur le dossier problématique du service de l'urbanisme.

Politique Dans la foulée d’un rapport très critique à l’égard de Christine Gaillard, l’exécutif de Neuchâtel a décidé de retirer à la directrice de l’urbanisme le Service des bâtiments. Elle réagit.

Christine Gaillard est très remontée. La conseillère communale de Neuchâtel ne comprend pas les «accusations gratuites» et les «termes pas très respectueux» portés à son égard dans un rapport d’un groupe de travail de la commission financière du Conseil général.

Les conclusions de ce groupe ont été rendues publiques par nos confrères de RTN, peu de temps avant que le Conseil communal annonce qu’il a ôté à la directrice de l’urbanisme le problématique Service des bâtiments, avec effet...

À lire aussi...

EnquêteLe chef de service suspendu à la Ville de Neuchâtel devra partirLe chef de service suspendu à la Ville de Neuchâtel devra partir

PLAINTEChef de service de la Ville de Neuchâtel suspendu: l’enquête est toujours en coursChef de service de la Ville de Neuchâtel suspendu: l’enquête est toujours en cours

MOBBINGUn chef de service de la Ville de Neuchâtel accusé de mobbing et suspenduUn chef de service de la Ville de Neuchâtel accusé de mobbing et suspendu

EditorialHaro sur les VertsHaro sur les Verts

Top