Réservé aux abonnés

La bataille s’annonce rude à la Grande Béroche

Dans la commune fusionnée, la gauche aimerait mettre fin à la domination de la droite, qui elle entend bien conserver sa majorité.
29 sept. 2020, 18:21 / Màj. le 09 oct. 2020 à 17:26
A La Grande Béroche, cinq formations se disputeront les 41 sièges: le PLR, le PS, le Groupement, les Verts et le nouveau venu, le POP.

Pour la deuxième élection de la commune fusionnée, les électeurs de la Grande Béroche pourront choisir entre 68 candidats pour occuper les 41 fauteuils du Conseil général. Aux côtés des forces qui constituent aujourd’hui le législatif, à savoir le PLR, le PS, le Groupement de la Grande Béroche et les Verts, le POP présente également deux candidats. «Notre but est d’essayer de nous implanter où nous ne sommes pas encore présents», expliq...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois