22.09.2020, 19:00
Lecture: 4min

Dans la peau d’un conseiller communal milicien: «Difficile de concilier boulot et politique!»

Premium
chargement

Témoignage Le conseiller communal brenassier sortant José Decrauzat ne se présentera pas à l’élection des autorités de la nouvelle commune fusionnée, enfant du mariage entre Les Brenets et Le Locle. Il renonce pour éviter le surmenage.

Premium
Conseiller communal sortant, responsable du tourisme aux Brenets, José Decrauzat a beaucoup œuvré pour aider les acteurs économiques vivant du Doubs.

José Decrauzat, le conseiller communal – sans couleur politique – à la tête du tourisme aux Brenets, ne se présente pas aux prochaines élections. Le 25 octobre, ce sera donc sans lui que seront désignées les autorités de la nouvelle commune fusionnée, à la suite du mariage des Brenets et du Locle.

Responsable de la succursale d’une compagnie d’assurances au Locle, il voit mal comment il réussirait à faire entrer tâches professionnelles et politiques dans son agenda. D’où son mouvement de...

À lire aussi...

FusionL’ancien chancelier de Val-de-Travers dirige la fusion entre Le Locle et Les BrenetsL’ancien chancelier de Val-de-Travers dirige la fusion entre Le Locle et Les Brenets

FusionLe Locle et Les Brenets se disent ouiLe Locle et Les Brenets se disent oui

Le Locle et Les Brenets se disent oui

Il n’y a pas eu de surprise. Ce dimanche, les citoyennes et citoyens du Locle et des Brenets ont uni leur destin avec...

  28.06.2020 14:37

PORTRAITJosé Decrauzat, un bénévole joyeusement mobilisateurJosé Decrauzat, un bénévole joyeusement mobilisateur

CommunalesUn citoyen s'oppose à l'élection tacite aux BrenetsUn citoyen s'oppose à l'élection tacite aux Brenets

PolitiqueLes législatifs des Brenets et du Locle acceptent la fusionLes législatifs des Brenets et du Locle acceptent la fusion

Top