Zoé Bachmann, porte-parole de Solidarités Neuchâtel: «Le canton n’est pas socialement juste»

chargement

Politique Les prochaines élections cantonales seront difficiles pour Solidarités, qui risque de perdre ses deux députés. Sans apparentement, le mouvement doit obtenir 3% des voix sur tout le canton de Neuchâtel. Et le militantisme de rue, la grande force de Solidarités, n’est plus vraiment d’actualité, pandémie de Covid-19 oblige.

 20.02.2021, 05:30
Lecture: 4min
Premium
La députée Zoé Bachmann fait partie de la direction collégiale de Solidarités.

La circonscription unique, de mise pour les prochaines élections cantonales du 18 avril, risque de compliquer sérieusement les chances du mouvement Solidarités de conserver ses mandats au Grand Conseil neuchâtelois. Il y a quatre ans, son apparentement avec les Verts et les socialistes lui permettait de conquérir deux sièges, repris à l’allié traditionnel POP qui avait choisi la voie...

À lire aussi...

Elections cantonalesVert’libéraux neuchâtelois: «Les gens veulent une autre solution»Vert’libéraux neuchâtelois: «Les gens veulent une autre solution»

Elections cantonalesWalter Willener, président de l’UDC neuchâteloise: «Ce canton conduit par la gauche n’est pas attractif»Walter Willener, président de l’UDC neuchâteloise: «Ce canton conduit par la gauche n’est pas attractif»

PolitiqueNeuchâtel: Fabio Bongiovanni à la tête d’un PLR en ordre de bataille pour les cantonalesNeuchâtel: Fabio Bongiovanni à la tête d’un PLR en ordre de bataille pour les cantonales

Elections cantonalesDaniel Ziegler, président du POP Neuchâtelois: «Nous sommes opposés à la dérive centriste du PS»Daniel Ziegler, président du POP Neuchâtelois: «Nous sommes opposés à la dérive centriste du PS»

Top