Cantonales neuchâteloises: trois Solidarités en lice pour le Conseil d’Etat

chargement

Politique Zoé Bachmann, Dimitri Paratte et Solenn Ochsner représenteront la liste Solidarités dans l’élection au Conseil d’Etat. Le parti annonce également 18 candidats pour le Grand Conseil.

 19.02.2021, 12:18
Zoé Bachmann, Dimitri Paratte et Solenn Ochsner représenteront Solidarités pour l'élection au Conseil d'Etat.

Trois candidats de plus pour l’élection au Conseil d’Etat: ce vendredi, c’est Solidarité qui annonce un ticket à trois pour le Conseil d’Etat, ainsi qu’une liste de 18 noms pour le Grand Conseil. Les membres du mouvement veulent se battre pour la justice sociale, l’égalité, la culture et la formation, et ce, «alors que la pandémie de Covid-19 creuse les inégalités».

Fers de lance du mouvement, Zoé Bachmann, Solenn Ochsner et Dimitri Paratte devront tirer leur parti qui fait face à un réel défi durant ces élections, en raison du nouveau système électoral sans districts ni apparentements. «Pour avoir des élus, il faut passer la barre des 3% sur l’ensemble du canton. Nous voulons relever ce défi pour que les revendications féministes, antiracistes, égalitaires, pour la justice sociale et climatique continuent de résonner dans l’enceinte du Grand Conseil», écrit le parti dans un communiqué de presse diffusé ce vendredi.

Pour le Grand Conseil, 11 femmes et sept hommes se présenteront sous l’étiquette Solidarités.


À lire aussi...

Elections cantonalesVert’libéraux neuchâtelois: «Les gens veulent une autre solution»Vert’libéraux neuchâtelois: «Les gens veulent une autre solution»

Elections cantonalesChristine Ammann Tschopp, présidente des Verts neuchâtelois: «Mettre en route la transition écologique»Christine Ammann Tschopp, présidente des Verts neuchâtelois: «Mettre en route la transition écologique»

Elections cantonalesFabio Bongiovanni: «Le PLRN sera le leader de la droite»Fabio Bongiovanni: «Le PLRN sera le leader de la droite»

Elections cantonalesWalter Willener, président de l’UDC neuchâteloise: «Ce canton conduit par la gauche n’est pas attractif»Walter Willener, président de l’UDC neuchâteloise: «Ce canton conduit par la gauche n’est pas attractif»

PolitiqueLes socialistes neuchâtelois partent seuls à l’assaut du Conseil d’EtatLes socialistes neuchâtelois partent seuls à l’assaut du Conseil d’Etat

Top