28.02.2021, 12:00

Cantonales neuchâteloises: tout sur les ambitions des partis

chargement

Elections Le 18 avril, les Neuchâteloises et le Neuchâtelois éliront les cent membres du Grand Conseil et leurs cinq ministres. Quels scores visent les partis en lice? Retrouvez ici les interviews des représentantes et représentant des principales formations politiques du canton.

 28.02.2021, 12:00
Nous avons donné la parole aux responsables des principales formations en place.

PLR

Le nouveau président du Parti libéral-radical neuchâtelois, Fabio Bongiovanni, veut en faire le «leader de la droite». Après une profonde remise en question, son parti estime avoir affiné et affirmé sa politique et compte bien décrocher la double majorité aux prochaines élections cantonales.

Son interview

PS

Les prochaines élections cantonales constitueront une épreuve à haut risque pour le parti socialiste neuchâtelois, en perte de vitesse face à la vague verte. Le Boudrysan Romain Dubois, tout jeune président du parti, reste optimiste.

Notre entretien

POP

Le Parti ouvrier et populaire (POP) neuchâtelois espère maintenir sa députation au Grand Conseil lors des cantonales, et pourquoi pas la renforcer. Il se bat aussi pour que la majorité de gauche au gouvernement cesse son sociolibéralisme.

Interview avec le président Daniel Ziegler

Solidarités

Les prochaines élections cantonales seront difficiles pour Solidarités, qui risque de perdre ses deux députés. Sans apparentement, le mouvement doit obtenir 3% des voix sur tout le canton de Neuchâtel. Et le militantisme de rue, la grande force de Solidarités, n’est plus vraiment d’actualité, pandémie de Covid-19 oblige.

Notre entretien avec Zoé Bachmann, membre de la direction collégiale du parti

Les Verts

Les Verts neuchâtelois veulent surfer sur la vague du succès lors des cantonales du 18 avril. Entretien avec leur nouvelle présidente Christine Ammann Tschopp. Pour elle, il s’agit de «mettre en route la transition écologique».

Son interview

UDC

Les élections cantonales du 18 avril sonneront-elles le brillant réveil de l’Union démocratique du centre neuchâteloise? Avant de s’éclipser, c’est ce qu’espère son président, Walter Willener. «Ce canton conduit par la gauche n’est pas attractif», nous déclare-t-il notamment.

Son interview

Le Centre

Devenu Le Centre, le PDC neuchâtelois espère passer de deux à quatre élus au Grand Conseil neuchâtelois. Son vice-président, Freddy Rumo, s’explique à deux mois des élections cantonales.

Notre entretien

Parti Vert'libéral

77 candidates et candidats se présenteront aux élections cantonales neuchâteloises sous la bannière des vert’libéraux. Un engouement qui s’explique, selon les présidentes Mireille Tissot-Daguette et Sarah Pearson Perret, par l’ouverture et le dynamisme du parti.

Leur interview


À lire aussi...

PolitiqueCantonales neuchâteloises 2021: qui sont les 525 candidats au Grand Conseil?Cantonales neuchâteloises 2021: qui sont les 525 candidats au Grand Conseil?

PolitiqueCantonales neuchâteloises 2021: qui sont les favoris parmi les candidats au Conseil d’Etat?Cantonales neuchâteloises 2021: qui sont les favoris parmi les candidats au Conseil d’Etat?

Politique«La campagne des partis neuchâtelois n’incite pas l’électeur à se mobiliser»«La campagne des partis neuchâtelois n’incite pas l’électeur à se mobiliser»

Top