Cantonales neuchâteloises 2021: la droite et la gauche règlent leurs comptes à propos de la place des femmes

chargement

Polémique Le ton s’est durci à l'approche du second tour des élections cantonales neuchâteloises. La gauche plurielle et le PLR se taclent ouvertement sur la question des femmes au Conseil d’Etat. Crystel Graf ne serait-elle pas assez féministe pour accéder au Château?

 04.05.2021, 19:00
Lecture: 6min
Premium
Six candidats pour cinq sièges au Conseil d'Etat neuchâtelois. Le match pour la dernière place se jouera très probablement entre Crystel Graf et Roby Tschopp.

L’ambiance n’est plus aussi cordiale que lors du premier tour des élections cantonales neuchâteloises. A la veille du second tour dimanche 9 mai, la gauche plurielle et le parti libéral-radical (PLR) s’écharpent autour de la question de la présence des femmes au Conseil d’Etat.

Alors que les milieux féministes craignaient que le gouvernement neuchâtelois se retrouve à 100% masculin...

À lire aussi...

PolitiqueCantonales 2021: les clés du second tour pour l’élection au Conseil d’Etat neuchâteloisCantonales 2021: les clés du second tour pour l’élection au Conseil d’Etat neuchâtelois

ElectionsCantonales neuchâteloises: le mystérieux «comité parité» à l’origine de la discorde, c’est luiCantonales neuchâteloises: le mystérieux «comité parité» à l’origine de la discorde, c’est lui

DébatCantonales 2021: la jeunesse et la formation vues par Crystel Graf, Florence Nater et Roby TschoppCantonales 2021: la jeunesse et la formation vues par Crystel Graf, Florence Nater et Roby Tschopp

PolitiqueCantonales 2021: le plan climat selon Crystel Graf, Florence Nater et Roby TschoppCantonales 2021: le plan climat selon Crystel Graf, Florence Nater et Roby Tschopp

AnalyseGraf, Nater, Tschopp: quel est leur profil politique?Graf, Nater, Tschopp: quel est leur profil politique?

ElectionsCantonales 2021: Crystel Graf surprise par son propre scoreCantonales 2021: Crystel Graf surprise par son propre score

Top