58 femmes au Grand Conseil: «Il y aura moins de sexisme ordinaire»

chargement

Analyse Le canton de Neuchâtel a élu 58 femmes pour les 100 sièges du Grand Conseil. Cette première suisse constitue aussi une véritable prouesse au niveau mondial. Qu’est-ce que ça change? La socialiste Martine Docourt et la libérale-radicale Sarah Curty réagissent.

 23.04.2021, 16:36
Lecture: 5min
Premium
Lors de la prochaine législature, 58 femmes siégeront au Grand Conseil aux côtés de 42 hommes.

En élisant 58 femmes sur 100 au Grand Conseil, les électrices et électeurs neuchâtelois ont signé une première pour un législatif en Suisse. Mieux: ce ne serait que la deuxième fois au monde, après le Nevada, qu’un parlement régional compte une majorité féminine élue sans système de quota (voir ci-dessous). Qu’est-ce qui l’explique? Qu’est-ce que ça pourrait changer?

Un canton pionnier

«Depuis la grève des femmes en 2019, la question est présente. Elle est thématisée. Sur le plan...

À lire aussi...

Grand ConseilAvec 58 femmes au Grand Conseil, le canton de Neuchâtel signe une première suisseAvec 58 femmes au Grand Conseil, le canton de Neuchâtel signe une première suisse

électionsCantonales: une majorité de femmes au Grand Conseil neuchâteloisCantonales: une majorité de femmes au Grand Conseil neuchâtelois

EditorialCantonales 2021: les femmes au pouvoir!Cantonales 2021: les femmes au pouvoir!

Top