Mondial 2014
 18.06.2018, 00:01

Un froid réalisme pour un authentique exploit

Premium
chargement
Casemiro ne peut qu’admirer. Le coup de tête de Steven Zuber terminera sa course au fond des filets d’Allison.
Par pierre schouwey, rostov-sur-le-don

FOOTBALL Même intermittente, l’équipe de Suisse a réussi son entrée en matière au Mondial en accrochant (1-1) un Brésil décevant. Une fois de plus, les Helvètes ont fait preuve de grosses ressources morales.

«Un match nul, c’est un demi-résultat», clamait Vladimir Petkovic en conférence de presse à la veille de l’entrée en lice de son équipe à la Coupe du monde. Vingt-quatre heures plus tard, le sélectionneur helvétique avait déjà nuancé ses propos. Car ce match nul obtenu face au Brésil (1-1), hier à Rostov-sur-le-Don, est de ceux à ranger au rayon...

À lire aussi...

FOOTBALLA quatre ans du Mondial, le Qatar est en avanceA quatre ans du Mondial, le Qatar est en avance

FOOTBALLUne deuxième étoile pour une France solide et efficaceUne deuxième étoile pour une France solide et efficace


FOOTBALLUn champion, vraiment?Un champion, vraiment?

FOOTBALLIls en ont rêvé, l’heure des braves a sonnéIls en ont rêvé, l’heure des braves a sonné

Top