Mondial 2014

Et si l’heure de gloire de Sommer arrivait?

chargement

FOOTBALL Ni Pascolo (en 1994), ni Zuberbühler (2006), pas plus que Benaglio (2014) n’ont réussi à amener la Suisse en quarts de finale de Coupe du monde. Le gardien de Mönchengladbach conjurera-t-il le sort?

 30.06.2018, 00:01
Premium
Irréprochable malgré quatre buts reçus, Yann Sommer est au sommet de son art.

Yann Sommer veut connaître à Saint-Pétersbourg le bonheur qui s’est refusé à Marco Pascolo en 1994, à Pascal Zuberbühler en 2006 et à Diego Benaglio en 2014: être le gardien qui emmènera la Suisse en quart de finale d’une Coupe du monde.

Désigné deuxième meilleur gardien de la phase de poules derrière le Sud-Coréen Jyun-woo Cho, le natif de Morges...

À lire aussi...

PortraitCarlo Naldi, l’homme qui a fait venir un salon horloger à NeuchâtelCarlo Naldi, l’homme qui a fait venir un salon horloger à Neuchâtel

FOOTBALLA quatre ans du Mondial, le Qatar est en avanceA quatre ans du Mondial, le Qatar est en avance

FOOTBALLUne deuxième étoile pour une France solide et efficaceUne deuxième étoile pour une France solide et efficace


FOOTBALLUn champion, vraiment?Un champion, vraiment?

Top