Mondial 2014

Camp à Weggis: Gavranovic et Von Bergen n'ont pas pu s'entraîner

chargement

Équipe de Suisse Les blessures de Gavranovic et de Von Bergen perturbent le camp de préparation de l'équipe de Suisse à Weggis.

  28.05.2014, 13:51
La Nati s'entraîne avec Ottmar Hitzfeld à la Thermoplan Arena à Weggis.

Mario Gavranovic et Steve von Bergen n'ont pas participé à l'entraînement de mercredi de l'équipe de Suisse à Weggis. Le Tessinois souffre de la cheville, le Neuchâtelois du dos.

Le staff médical de la sélection n'a pas tenu à communiquer sur l'état de Santé des deux joueurs. Il apparaît toutefois acquis que Gavranovic ne sera pas aligné vendredi soir à Lucerne lors de la rencontre amicale contre la Jamaïque. En revanche, la présence de Von Bergen est toujours espérée. On rappellera que Tranquillo Barnetta, qui s'entraîne toujours de manière individuelle, ne sera pas opérationnel pour cette partie.

Même s'il est encore un peu tôt pour s'alarmer, les blessures de Gavranovic et de Von Bergen et le déficit accusé par Barnetta dans sa préparation perturbent le bon déroulement du camp. Ils interdisent, d'une part, à Ottmar Hitzfeld de mettre en place comme il le souhaiterait les différentes oppositions tactiques. D'autre part, ils commencent à nourrir le débat sur le nom du ou des éventuels joueurs qui pourraient être appelés à la dernière minute.

Lors de ce seul entraînement agendé mercredi, les joueurs ont été salués par la Patrouille Suisse qui a fait deux passages remarqués sur Weggis. Comme pour leur signifier que c'est bien tout un pays qui est derrière eux.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FOOTBALLA quatre ans du Mondial, le Qatar est en avanceA quatre ans du Mondial, le Qatar est en avance

FOOTBALLUne deuxième étoile pour une France solide et efficaceUne deuxième étoile pour une France solide et efficace


FOOTBALLUn champion, vraiment?Un champion, vraiment?

FOOTBALLIls en ont rêvé, l’heure des braves a sonnéIls en ont rêvé, l’heure des braves a sonné

Top