Mondial 2014

Brésil 2014: policier attaqué par un tireur d'élite

chargement

Brésil 2014 Un policier armé a alarmé la sécurité et a failli se faire abattre par un tireur d'élite le jour de l'ouverture du mondial à Sao Paulo. L'homme qui se trouvait à proximité de la tribune des chefs d'Etat était un policier militaire envoyé pour renforcer la sécurité dans la zone.

  27.06.2014, 21:59
Le stade de Sao Pualo rempli le 12 juin 2014.

"Un tireur d'élite de la police civile a détecté la présence d'un homme armé en zone interdite et qui portait un gilet pare-balles de la police militaire. Comme cette zone était celle réservée aux autorités, pas seulement de la présidente Dilma Rousseff, mais de tous les chefs d'Etat, le tireur a demandé l'autorisation de tirer", a expliqué le ministre brésilien des Sports, Aldo Rebelo, lors d'une conférence de presse.

"Cette autorisation a été refusée car il fallait d'abord vérifier de qui il s'agissait. On a identifié un policier militaire qui a été retiré ensuite du périmètre", a ajouté le ministre.

Le Secrétariat à la sécurité publique de Sao Paulo, a précisé dans un communiqué que l'incident était dû "à une erreur de communication qui a été rapidement corrigée sans conséquences majeures". Il a souligné qu'à aucun moment la sécurité d'agents ou de supporters n'avait été menacée. Le Secrétariat a souligné que le tireur d'élite n'a même pas initié la première étape d'intervention qui consiste à charger son arme.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PortraitCarlo Naldi, l’homme qui a fait venir un salon horloger à NeuchâtelCarlo Naldi, l’homme qui a fait venir un salon horloger à Neuchâtel

FOOTBALLA quatre ans du Mondial, le Qatar est en avanceA quatre ans du Mondial, le Qatar est en avance

FOOTBALLUne deuxième étoile pour une France solide et efficaceUne deuxième étoile pour une France solide et efficace


FOOTBALLUn champion, vraiment?Un champion, vraiment?

Top