28.05.2018, 17:55

Ces Neuchâtelois mangent des déchets tout frais

Premium
chargement
Alexandre et Camille vont régulièrement faire le plein de leurs frigos dans les containers d'un grand distributeur du Littoral.

Mieux vivre Alexandre* et Camille* se nourrissent en partie grâce aux invendus des grandes surfaces. Une pratique économique mais aussi engagée.

Il est 22h30. La nuit annonce les premières chaleurs estivales sur le Littoral neuchâtelois. Alexandre*, 25 ans, et Camille*, 23 ans, se sont donné rendez-vous sur le parking d’une grande surface. Ce soir, il vont aller chercher à manger… dans les poubelles. «C’est la fin du mois, j’espère l’abondance!», se réjouit Camille. Avant de se rétracter: «Quand je vois tout ce qu’il y a, ça me donne envie de chialer. Des gens meurent de faim et nous, nous jetons un...

À lire aussi...

NoëlCadeaux écolos et bonnes actions: comment ne pas tomber dans le panneau?Cadeaux écolos et bonnes actions: comment ne pas tomber dans le panneau?

Droits des animauxEd Winters en conférence à Neuchâtel: «Un monde végane ne mettra pas les éleveurs à la rue»Ed Winters en conférence à Neuchâtel: «Un monde végane ne mettra pas les éleveurs à la rue»

ÉvénementLe contenu de nos assiettes alimente le débat des lecteurs d’«ArcInfo»Le contenu de nos assiettes alimente le débat des lecteurs d’«ArcInfo»

SondageNeuchâtel: pour les lecteurs d’«ArcInfo», les produits locaux l’emportent sur le bioNeuchâtel: pour les lecteurs d’«ArcInfo», les produits locaux l’emportent sur le bio

DébatManger bio ou manger local: les Neuchâtelois se mettent à tableManger bio ou manger local: les Neuchâtelois se mettent à table

Top