Ma vie de Xamaxien
 14.02.2018, 11:00

"Il y a beaucoup de talent au Kosovo"

Premium
chargement
Dilan Qela (à droite), avec son frère et son grand-père dans la vieille ville de Gjakov, au Kosovo, à côté de son village d'origine.

Chronique Dilan Qela (19 ans) est un pur produit de la formation xamaxienne. Le milieu de terrain s’est frayé une place en première équipe depuis la saison passée. Retrouvez chaque semaine ses confidences.

"Je suis né à l’hôpital Pourtalès, mais je me sens autant Suisse que Kosovar. C’est normal, mes deux parents viennent de là-bas, mes grands-parents y vivent encore et depuis mon enfance, à chaque période de vacances, on retournait dans notre village d’origine, Botusha. Je continue à m’y rendre tous les étés.

Bien entendu, je disputais d’interminables parties de football. Quand j’étais enfant, nous jouions dans la rue, puis on a construit des terrains en synthétique,...

À lire aussi...

CHRONIQUEPietro di Nardo: recharger les batteries, comme tout le mondePietro di Nardo: recharger les batteries, comme tout le monde

CHRONIQUEFamille et restauration, difficile équationFamille et restauration, difficile équation

CHRONIQUE"La VAR déplace les polémiques""La VAR déplace les polémiques"

ChroniquePietro Di Nardo: «Mes tatouages racontent ma vie»Pietro Di Nardo: «Mes tatouages racontent ma vie»

CHRONIQUEPietro Di Nardo: «J’aime le hockey et son ambiance»Pietro Di Nardo: «J’aime le hockey et son ambiance»

Top