05.06.2020, 18:00

Les Montagnons, horlogers et libertaires

Premium
chargement
Alain Tissot, sur les hauteurs de La Chaux-de-Fonds où il vit depuis près de 80 ans.

Ma commune a du caractère «C’est l’horlogerie qui a marqué l’histoire de la région tout entière», explique Alain Tissot, passionné d’histoire. Mais ce qui fait l’identité des Montagnes, c’est aussi le caractère du Montagnon, cet insoumis...

Il n’est pas né à La Chaux-de-Fonds mais il y est arrivé à l’âge de quatre ans, voilà 76 ans, à bord de la Flèche du Jura en provenance de Bienne. «J’avais pu m’asseoir à côté du conducteur», se souvient Alain Tissot, professeur d’anglais à la retraite, passionné d’histoire. Un retour aux sources. «Les Planchettes, Le Locle, La Chaux-de-Fonds, c’est le berceau de notre famille, les Tissot-Daguette.» 

Depuis, il n’a plus quitté la Métropole horlogère, qui porte bien son nom. «C’est...

À lire aussi...

CommunesLa Chaux-de-Fonds comme vous ne l’avez jamais vueLa Chaux-de-Fonds comme vous ne l’avez jamais vue

CommunesLes Brenets comme vous ne l’avez jamais vueLes Brenets comme vous ne l’avez jamais vue

CommunesLa Sagne comme vous ne l’avez jamais vueLa Sagne comme vous ne l’avez jamais vue

CommunesLes Planchettes comme vous ne l’avez jamais vueLes Planchettes comme vous ne l’avez jamais vue

CommunesLe Locle comme vous ne l’avez jamais vueLe Locle comme vous ne l’avez jamais vue

Top